FAITS DIVERS

Nicole Sanquer apporte son soutien à la famille de Tehaunui


Lundi 27 Avril 2015 à 15:18 | Lu 834 fois

Education. Mardi, un enfant de 2 ans et demi, Tehaunui Lao Ky Soi a été brûlé accidentellement lors d'un cours de sciences à l'école Fareroi de Mahina. Ce lundi, une rencontre a eu lieu à l'école Fareroi avec la ministre de l'Education Nicole Sanquer.


crédit : TNTV
crédit : TNTV
Mardi, un enfant de 2 ans et demi, Tehaunui Lao Ky Soi a été brûlé accidentellement lors d'un cours de sciences à l'école Fareroi de Mahina. Sa maîtresse a renversé de l'eau bouillante. L'enfant souffre de plusieurs brûlures sur les membres inférieurs, à la main et au périnée. 
Pris en charge à l'hôpital de Taaone pour plusieurs opérations chirurgicales, Tehaunui a été évasané vers la Nouvelle-Zélande samedi. Sa mère a pu l'accompagner. Jointe par téléphone, elle s'est dite rassurée sur son état. L'enfant pourrait néanmoins avoir besoin d'une greffe.  

Le père de Tehaunui est quant à lui resté au fenua. La famille a lancé un appel aux dons pour que les parents puissent être tous les deux au chevet de leur enfant. Mais le père de Tehaunui n'a pas de passeport. 
Ce lundi, lors d'une rencontre à l'école Fareroi, la ministre de l'Education Nicole Sanquer à assurer la famille de son soutien. Elle tentera de faire accélérer la procédure d'obtention du passeport pour le père de l'enfant. "A mon niveau, il est clair que je ne peux pas payer le billet d'avion. mais par contre, accélérer les procédures administratives pour la délivrance du passeport... Je comprends tout à fait que nous devions soutenir cette famille dans cette dure épreuve", a déclaré la ministre. L'Association des parents d'élèves de l'établissement a, quant à elle, lancé une levée de fonds. 

La famille de Tehaunui a porté plainte contre l'établissement.  Deux enquêtes auront lieu suite à cet accident : une enquête judiciaire et une enquête administrative. "Les derniers programmes pour la maternelle datent de 2012", souligne Nicole Sanquer. "Le ministère de l'Education a prévu, depuis le début de l'année, d'organiser un séminaire autour de la maternelle". Durant 15 jours, ce séminaire débattra notamment de l'application des programmes. "Peut-être que les enseignantes ont besoin de formation, d'être soutenues, de moyens supplémentaires et notamment pour un public particulier comme les tout-petits", remarque Nicole Sanquer. 

La maîtresse de Tehaunui est suivie par une psychologue. "Je suis là pour les enfants mais également pour les enseignants. L'enseignante a vraiment besoin de soutien, de dire qu'on est avec elle, que c'est un accident, que ça peut arriver à n'importe qui, que bien sûr des mesures de sécurité seront prises. C'est une leçon pour tous", a déclaré la psychologue de l'établissement, Sophie Pasarrius. "Maintenant, il faut la soutenir et veiller à ce qu'elle puisse être bien en classe et se sentir bien parmi ces élèves", a-t-elle ajouté.



Pour faire un don et aider le père de Tehainui à le rejoindre en Nouvelle-Zélande : 87.72.91.58 ou 87.26.57.05



Tags : Mahina





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:49 12 ans de prison pour le père incestueux

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard