POLITIQUE

Nicolas Dupont-Aignan, candidat Debout la France


Lundi 3 Avril 2017 à 10:47 | Lu 91 fois

PORTRAIT - Nicolas Dupont Aignan est candidat à la présidentielle de 2017. Il s'était présenté à l'élection présidentielle de 2012 et avait obtenu 1,79% des voix au premier tour.


AFP
AFP
Agé de 55 ans, Nicolas Dupont-Aignan est diplômé de Science Po et de l’ENA. Il est actuellement le maire d’Yerres dans l’Essonne depuis 2005, président de la Communauté d’agglomération Val d’Yerres Val de Seine depuis janvier 2016, député de la 8e circonscription de l’Essonne depuis 1997 et président de Debout la France.
 
Son parcours politique:
Nicolas Dupont-Aignan, après avoir occupé différents postes dans l’administration publique, devient en 1993 le chef de cabinet de François Bayrou, alors ministre de l’Education nationale. Son implantation locale dans l’Essonne, dès le milieu des années 1990, lui permet d’être élu député en 1997. En 1999, il fonde au sein du RPR Debout la République, un courant qui se revendique d’un "gaullisme authentique".

En 2007, Nicolas Dupont-Aignan se lance dans l’aventure présidentielle mais renonce faute de parrainages. À la tête de son parti, il est de nouveau candidat en 2012 et recueille moins de 2% des suffrages exprimés.
 
Son patrimoine
Le candidat de Debout la France est propriétaire d'une maison dans l'Essonne et de plusieurs appartements à Paris, dont un de 105 m2, évalué à 1.300.000 euros (156 millions Fcfp). Son patrimoine immobilier dépasse les deux millions d'euros (240 millions Fcfp).

Son programme pour l'Outremer et la Polynésie:
Pour l'outremer, le candidat souhaite valoriser la place de celle-ci dans l'ensemble national. Pour ce faire, il préconise:
- Créer un ministère de la Mer et de l’Outre-mer, pour renforcer la visibilité de l’Outre-mer et en faire le pivot de la politique nationale de valorisation des océans

-Définir et en mettre en œuvre une stratégie nationale de promotion des atouts de l’Outre-mer, pour développer l’économie de la mer, le tourisme, l’agriculture, et déployer une véritable continuité territoriale avec l’Hexagone

- Inscrire dans le cahier des charges des chaînes de télévisions nationales publiques, un nombre d’heures obligatoires d’émissions aux heures de grande écoute, visant à améliorer la connaissance par la communauté nationale de l’Outre-mer

Nicolas Dupont Aignan compte déployer aussi "une véritable continuité territoriale avec l'Hexagone." Il déclare:

- Vouloir améliorer la continuité territoriale en divisant par deux le prix des billets d’avion et plus largement le coût du transport entre l’Outre-mer et l’Hexagone, dans les deux sens et pour tous.

- Favoriser la concurrence dans la distribution afin de lutter contre la vie chère

Concernant l'éducation, il veut lancer des plans de rattrapage aux niveau éducatif. Parmi les mesures:

- Engager un plan de construction et de rénovation des écoles primaires en partenariat avec les communes.

- Renforcer l’apprentissage du Français et les moyens de lutte contre l’illettrisme dans le cadre d’un partenariat rénové entre l’Education nationale et les structures de l’Education populaire.

Sur l'emploi, il veut "engager et favoriser les investissements structurants", pour atteindre cet objectif, il compte:

-Concentrer et renforcer la défiscalisation pour les investissements réalisés outre-mer dans les secteurs d’avenir ou moteurs en matière de développement économique et de création d’emplois.

- Créer un fonds en faveur des investissements touristiques des communes souhaitant développer des équipements favorisant le développement touristique.

- Engager un programme national de recherche-développement publique visant à identifier les gisements de création de richesse à partir de la biodiversité marine et à définir des objectifs et des plans de valorisation public-privé.

Pour la Polynésie, aucune action particulière n'est prévue dans son programme.

Son soutien local:
Teiva Manutahi, Président de Porinetia Ora.

Son programme "ni système ni extrême"
Outre moraliser et refonder la politique en exigeant un casier vierge pour tout candidat à une élection, il souhaite que le vote blanc soit pris en compte dans les résultats des élections. Mesure populiste, il souhaite aussi supprimer les privilèges et les avantages indus des anciens présidents, et ministres et élus en général, et rémunérer les élus des assemblées en fonction de leur présence effective. Il compte aussi abandonner le quinquennat pour réhabiliter le septennat.

Nicolas Dupont-Aignan prône l’instauration d’une loi de "Patriotisme économique", obligeant notamment les exportations à se soumettre aux normes environnementales de production des produits français, ou encore contraignant les produits de grande consommation à afficher leur part de "made in France".

Nicolas Dupont-Aignan veut relocaliser les emplois, l’un des motifs majeurs de sa campagne. Le candidat vise le retour d’un million d’emploi dans l’hexagone, notamment via des allègements fiscaux en faveur des entreprises qui investissent en France.
 
Concernant le terrorisme, Nicolas Dupont-Aignan veut déléguer plus de missions de patrouilles aux militaires pour permettre aux policiers et gendarmes de se concentrer sur l’investigation. Il réclame pour les policiers et les gendarmes, une augmentation des moyens, en "armement lourd" afin de répondre aux "actions de guerre" des djihadistes. Il propose également d’envoyer les djihadistes français aux îles Kerguelen.

Sur l'immigration, le candidat veut rétablir les contrôles fixes aux frontières, désavouer les  accords de Schengen, et faire un moratoire sur le regroupement familial et l’instauration d’un quota annuel d’immigration.

Sur l'éducation, le candidat veut mettre "le français à l’honneur", en mettant l’accent sur l’enseignement de la langue française au primaire. Il veut aussi revaloriser les enseignements techniques et professionnels au collège.
 
Son site de campagne: http://www.nda-2017.fr/themes.html






SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB