SPORT

Molokai 2016: Shell Va'a A grand vainqueur


Dimanche 9 Octobre 2016 à 13:11 | Lu 10268 fois

VA'A: Carton plein pour les trois équipes tahitiennes engagées dans la Molokaï. Shell Va'a A s'est imposée en 4h49'17"devant EDT Va'a avec 4h56'29" et Shell Va'a B avec 5h05'. Team Primo se classe quatrième avec 5h05'29". L'outsider tant attendu, Red Bull Wa’a termine quant à elle à la 5 eme place avec 5h12'09".


L'hégémonie tahitienne sur le va'a  se poursuit, en remportant pour la 10 eme fois la Molokaï Hoe, Shell Va'a  prouve qu'il faudra encore compter longtemps avec les rameurs polynésiens.

Les équipes tahitiennes ont bien démarré, les conditions n'étaient pas favorables pour faire un super record. L'objectif des Tahitiens, étant d'aller le plus vite possible.  On a vu un Shell Va'a A, très fort qui a fait toute la course en tête à un rythme évalué à plus de 70 coups de rames à la minute.

Les observateurs attendaient beaucoup des équipes hawaiiennes, qui quelques jours avant la course se targuaient de coiffer les Tahitiens sur la ligne d'arrivée. Résultat, on ne les a pas beaucoup vu. Vingt minutes d'écart entre Shell Va'a A et la première équipe hawaiienne, Team Primo, classée quatrième.  Red Bull Wa'a qui était l'outsider proclamé est arrivé cinquième.

Petit bémol... Il y a une polémique concernant l'arrivée de EDT Va'a qui n'aurait pas enclenché son GPS durant la course. Selon le règlement, l'équipage pourrait être disqualifié. C'est une décision que doit prendre le comité d'organisation. Mais si l'on se réfère à l'an dernier, beaucoup d'équipages avaient omis d'allumer leur GPS. Ils n'ont pas été disqualifiés pour autant.

Le GPS sert exclusivement pour la sécurité des piroguiers. En cas de problème il est plus simple pour les sauveteurs de savoir où se trouve l'équipage en détresse. Il facilite aussi le déroulé de la course pour les commentateurs sportifs qui désirent faire le point. Mais en aucun cas, le fait de le désactiver, avantage une équipe. Alors disqualifié ou pas, pour l'instant le team EDT est en attente de la décision. En cas de disqualification d'EDT, Team Primo monterait sur la troisième marche du podium. Cela augure de belles polémiques à venir.
 
Rédaction Web

La composition des équipes tahitiennes

Shell Vaa'a A :
Hiromina flores, Paia Tamatitahio, Kevin Ceran Jerusalemy, Yohann Cronstead, Damas Ami, Iorama Teahu. Remplacants: Roland Tere, Raihere, Solomona Teuruarii. Coach: Mario Cowan

Shell Vaa'a B:  Manutea Millon, Karl Keller, Tamatea Bourgerie, Tapuarii Temaititahio, Viriamu Ravetupu, Honui Parau. Remplacants: Tahiarii Cowan, Gary Teuru, Roland Teahui. Coach: Jimmy Pirato.

EDT Va'a: Heiva Paie, Chevalier Hikutini, Steeva Teihotaata, Christian Sham Houa, Rete Ebb.
Remplacants: Manatea Bopp Dupont, Lomonahiki teururai, Moe Tehuiotua. Coachs: Heiarii Mama, Jean-pierre Barff

 

Itw de Roland Tere capitaine du team Shell Va'a A


Itw de Rete Ebb barreur du team EDT Va'a


Le classement final de la Molokaï Hoe 2016








Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:41 "Aimez" votre affiche préférée

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard