POLITIQUE

Moetai Brotherson sera-t-il insoumis ?


Mardi 20 Juin 2017 à 12:11 | Lu 7747 fois

ASSEMBLÉE - L’élu du Tavini Moetai Brotherson a fait sa rentrée à l’Assemblée nationale ce mardi après-midi. Après s’être fait remarquer par sa tenue vestimentaire décontractée, l'indépendantiste a rencontré Jean-Luc Mélenchon. D'ailleurs, le député de la France Insoumise voudrait qu'il rejoigne son groupe politique...


Moetai Brotherson arrive en short à l'Assemblée nationale - DR
Moetai Brotherson arrive en short à l'Assemblée nationale - DR
Moetai Brotherson pourrait rejoindre les élus de la France insoumise (LFI) de Jean-Luc Mélenchon. C'est en tout cas ce qu'il a laissé entendre lors de la journée d’accueil à l'Assemblée nationale mardi. "S'il nous fait l'honneur de siéger dans notre groupe, ça me ferait très plaisir", a-confié le président du groupe LFI.

Cette possibilité semble envisagée par le député tahitien. "C’est effectivement un groupe avec lequel j’ai  beaucoup d’affinités de par la vision socialiste des choses", a expliqué Moetai. Mais le rapprochement est loin d'être acté. "On a quelques points qu’il faut mettre au clair notamment sur la vision de l’Europe et la question de la décolonisation qui est importante pour nous en tant que Parti indépendantiste".

Le député indépendantiste pourrait aussi siéger seul, ou s'affilier avec un groupe ultramarin. Il prendra une décision cette semaine.

L'insoumis et indépendantiste

Dans tous les cas, Moetai Brotherson semble déjà avoir pris ses repères au Palais Bourbon en imposant un style vestimentaire qui laisse ses collègues parlementaires dubitatifs. Il a fait son entrée en short et sandales, une première à l'Assemblée. "Rencontrer un député arrivant en short, ce n’est pas rarissime, c’est pire que ça, cela n’existe pas ! ", s'amuse Mustafa Benhamed, photographe politique. 

Si cette tenue est adéquate pour les fortes chaleurs qui touchent la capitale, elle l'est moins à l'Assemblée où le costume-cravate est de mise, et même requis. Mais Moetai ne se démonte pas : "Je vais venir comme je suis moi, et puis si le règlement intérieur me le permet, je viendrai comme j’ai l’habitude de m’habiller, mais s'il y a des interdictions formelles, alors je me plierai au règlement".

À croire que le premier député indépendantiste de l'Histoire de la Polynésie n'a pas fini de faire parler...
 

Moetai Brotherson, relax,







SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017