SOCIÉTÉ

Miss Tahiti : des candidatures timides, les inscriptions toujours ouvertes


Samedi 20 Février 2016 à 10:13 | Lu 3114 fois

BEAUTÉ - Samedi, le casting unique pour l'élection de Miss Tahiti 2016, se déroulait à l'hôtel Intercontinental Tahiti. Questionnaire, prise de mesures, photos, les jeunes filles ont pu rencontrer Miss Tahiti 2015 et ses dauphines ainsi que Leiana Faugerat, directrice de Miss Tahiti.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
"Ça faisait bizarre d'être de l'autre côté de la table et de devoir leur poser des questions. Parce qu'il y a un an c'était moi. Mais c'était un beau casting", a confié notre Miss Vaimiti Teiefitu. 

Seulement 4 candidates se sont présentées samedi. "Il y a eu un peu moins de candidates que les années passées, mais je ne m'inquiète pas parce que 5 communes se sont inscrites cette année. Cela veut dire qu'il ne reste que 5 places pour des candidates libres.(...) Je pense qu'elles redoutent toutes le casting. Elles sont toutes un peu intimidées donc beaucoup nous sollicitent quelques jours après le casting et nous envoient des messages sur Facebook ou par mail", explique Leiana Faugerat. 

Pas de panique, même après ce casting, les inscriptions sont donc toujours ouvertes. "Elles peuvent venir en candidates libres jusqu'au mois de mars. (...) Une fois qu'on a regroupé toutes les candidatures, notamment les candidatures des élections de communes : Miss Moorea, Miss Paea, Miss Papara, Miss Papeete, Miss Tahiti Iti, on fait un petit résumé de toutes les candidates et on en sélectionne 10", détaille la directrice de Miss Tahiti. 

Pour avoir une chance de succéder à Vaimiti Teiefitu, il faut, entre autres critères, avoir plus de 18 ans et moins de 25 ans, mesurer 1.70m au minimum, ne pas avoir d'enfant, être polynésienne et attachée à sa culture. "Une Miss Tahiti doit être elle-même. (...) On ne peut pas faire semblant d'être Miss Tahiti. Il faut vraiment s'investir beaucoup. Je pense qu'il faut qu'elle soit accessible et qu'elle représente la femme polynésienne d'aujourd'hui en métropole et dans le monde", confie aussi Vaimiti Teiefitu. "C'est une expérience hors du commun. J'invite toutes les jeunes filles de Polynésie à se présenter". 
 
Rédaction Web (Interviews : Manava Tepa)
 

Vaimiti Teiefitu, Miss Tahiti 2015, 2e dauphine de Miss France


Leiana Faugerat, directrice de la société Miss Tahiti


Herenui Cheung, candidate originaire de Papeete








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard