SOCIÉTÉ

Miss France, derrière les strass


Mercredi 30 Décembre 2015 à 17:40 | Lu 1352 fois

CONCOURS - Dans un reportage diffusé sur TF1, on découvre le monde dans lequel bascule Iris Mittenaere à son élection en tant que Miss France 2016. Miss Tahiti est passée à côté de la couronne, mais Miss France c'est aussi...


Capture d'écran vidéo reportage Sept à Huit
Capture d'écran vidéo reportage Sept à Huit
Cela fait 4 ans de suite que Tahiti passe "très" près de la couronne de Miss France. Cette année, Vaimiti Teiefitu est devenue 2e dauphine  de Miss France 2016, Iris Mittenaere. "Aucun regret"  pour la jeune polynésienne, heureuse de retrouver son fenua. 

Si le titre de Miss France fait rêver les Polynésiens, on oublie parfois qu'une Miss ne se limite pas à sa couronne et à quelques shootings photo. Les journalistes de TF1 ont suivi la nouvelle Miss de la scène de l'élection jusque chez elle pour l'émission Sept à huit. 
Pas de repos pour la nouvelle "fiancée des Français" : Miss France est un travail à temps plein. Et un travail rémunéré... 4 000 euros (soit environ 477 327 euros) par mois pendant toute son année de règne. Miss France habitera également un appartement de luxe à Paris, dans lequel "aucune caméra" n'a jamais pu entrer, selon TF1. De nombreux cadeaux lui seront offerts, à commencer par sa couronne, ornée de nombreuses pierres précieuses. Le reportage ne donne pas sa valeur. 

Cette couronne justement. Dès qu'elle l'aura sur la tête, Miss France ne pourra plus faire ce qu'elle veut. Son petit-ami devra resté éloigné (même pas un regard n'est échangé durant le reportage), en interview, il lui sera interdit de parler de politique, même ses selfies seront "supervisés" par Sylvie Tellier, qui ne la quittera (presque) plus. 

Et puis, bien sûr, il y a les séances photo, les bains de foule, les rencontres. Pas le temps de souffler, il faut savoir garder le sourire. Miss France, et c'est aussi ce qui fait rêver, est un titre qui permet tout de même d'accomplir de nombreuses choses, en intégrant diverses associations par exemple. Cette année, Iris Mittenaere a rejoint les bonnes fées,  l'association des Miss qui vient en aide aux enfants en difficulté. 

Surtout, parmi les cadeaux, Iris a reçu un billet aller-retour pour Tahiti. Entre deux bains de foule, et trois interviews, la plus belle femme de France (et aussi à présent une des plus occupées) pourra donc peut-être venir rendre visite aux Polynésiens et à sa dauphine, qui lui réserveront sans aucun doute un accueil chaleureux. 
 

M.K Rédaction Web







Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard