FAITS DIVERS

Meurtre à Taravao : il pourrait s'agir d'un crime passionnel


Lundi 4 Janvier 2016 à 16:48 | Lu 4018 fois

DRAME - De nombreuses questions restent posées, après le meurtre d’une jeune femme, ce dimanche après midi, à Taravao. Les circonstances du drame sont encore incertaines, un jeune homme aurait poignardé sa femme. Il aurait ensuite tenté de mettre le feu à son domicile et se serait immolé.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
Pour une raison encore non identifiée, un jeune homme de 34 ans aurait  poignardé sa compagne. Il aurait ensuite mis  le feu au domicile conjugal, un fare OPH du quartier Kia Ora, puis il se serait immolé.

Lorsque les secours et les gendarmes sont arrivés sur les lieux, l’homme et la maison étaient en feu. Les pompiers ont immédiatement maîtrisé les flammes et fait sortir le couple. La jeune femme, une mère de famille, était lacérée, mais vivante selon plusieurs voisins. L’homme, lui, était dénudé et bougeait peu. Ils ont été pris en charge et transportés à l’hôpital. 

Selon les autorités en charge de l'enquête, les circonstances du drame ne sont pas encore clairement définies, le conjoint, dans le coma, n’ayant pas pu être interrogé. Mais la piste d’un crime passionnel, en raison de l’infidélité de sa compagne, est privilégiée. 
L'acte semble d’ailleurs avoir été prémédité puisque l’auteur des faits avait contacté sa sœur plus tôt dans la journée de dimanche pour qu'elle récupère le fils du couple, âgé de 3 ans.

La victime, une jeune femme âgée de 26 ans n’a pas survécu à ses blessures. Probablement poignardée, elle a été également  brûlée à plus de 90%. L'auteur présumé des faits serait entre la vie et la mort. 
Une enquête est actuellement en cours. L'autopsie de la jeune femme, ce lundi, devrait permettre d'éclaircir les circonstances du drame. Pour le moment l'arme présumée du crime, une arme blanche n'a toujours pas été retrouvée. La maison est très endommagée ce qui complique les recherches.
De sources judiciaires, le couple était connu pour des disputes conjugales.
 
Mama Choux, une voisine du couple, témoigne de la scène. Dès l'arrivée des secours, son fils a aidé les pompiers à transporter le corps de l'homme encore vivant en dehors du domicile. Elle explique que la sœur de l'homme mis en cause est arrivée très rapidement sur place. Cette dernière lui aurait confié que "son frère l'aurait appelé pour qu'elle vienne chercher leur enfant", plus tôt dans la journée.  Et il aurait rappelé plus tard pour lui indiquer : "qu'il y avait un gros problème".

C'est la sœur de l’auteur présumé des faits qui a contacté les gendarmes suite à ce 2e coup de téléphone de son frère, qu'elle avait jugé alarmant.
 
Rédaction web ( reportage de Esther Parau et Laure Philiber)

Témoignage de Mama Choux, une voisine du couple









Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:49 12 ans de prison pour le père incestueux

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard