FAITS DIVERS

Météo : plusieurs vols d'Air Tahiti perturbés, des passagers bloqués


Mercredi 6 Janvier 2016 à 13:28 | Lu 1393 fois

TRANSPORTS - Mardi, plusieurs vols ont été perturbés à cause de vents violents, soufflant de travers sur plusieurs pistes. Des vols ont été déroutés et des passagers bloqués quelquefois loin de chez eux.


Photo d'illustration. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Photo d'illustration. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Plusieurs archipels ont été placés en vigilance ces derniers jours par Météo France. Mardi, plusieurs vols d'Air Tahiti ont été perturbés par la météo. 192 passagers ont été impactés selon le P-dg d'Air Tahiti, Joël Alain. "Les vols sur les îles Sous-le-Vent pour certains ont été fortement perturbés. Nous avons eu hier (mardi, NDLR) des vents tout à fait atypiques en direction puisque les vents étaient strictement de travers de la piste en particulier de Bora Bora et de Huahine. Ces deux aérodromes n'ont pas pu être desservis normalement", explique-t-il au micro de Tahiti Nui Télévision.

Mardi après-midi, certains passagers d'un vol Air Tahiti Papeete-Huahine ont en effet eu un voyage plus long que prévu. Parti de Tahiti à 17h15, l'avion arrive au-dessus de Huahine 25 minutes plus tard. "Nous avons commencé notre descente sur Huahine. Tout était calme durant le vol, mais à l'approche de l'aéroport, le commandant nous a annoncé qu'à cause d'un vent fort (50 noeuds), nous allions tourner au-dessus de Huahine en attendant que le vent se calme", raconte un passager. 

Au bout de 20 minutes, la décision est prise de dérouter l'avion vers Raiatea. "On y va, on atterrit avec un vent de face, de même puissance qu'à Huahine mais de face. On débarque, on attend 3/4 d'heure et ont ré-embarque direction Tahiti", relate le passager qui souligne le professionnalisme de l'équipe d'Air Tahiti. Le vol a été reporté. Un comptoir a été dédié aux passagers à leur arrivée à Faa'a.

Plusieurs passagers ont cependant été bloqués loin de chez eux, à Tahiti, à Raiatea ou encore Bora Bora. "S'agissant d'un événement ne dépendant pas de la compagnie puisque c'est un élément externe, climatique, les règles ne prévoient pas qu'il y ait de financement des coûts engendrés par cette situation. Par contre, nos équipes se sont attachées à trouver de quoi loger les personnes qui étaient bloquées", assure le P-dg d'Air Tahiti. 
Joël Alain tient à souligner que "si ces avions n'ont pas pu décoller ou atterrir, c'est simplement parce que les pilotes n'ont voulu prendre aucun risque parce que les avions auraient été dans des conditions dans lesquelles la sécurité aurait pu être mise en jeu". Le P-dg s'excuse auprès des passagers et remercie les pilotes d'avoir pris ces "sages décisions". 
 

M.K / Rédaction Web (Interview : Thierry Teamo / Jérémy Rigal)

Joël Alain, P-dg d'Air Tahiti








Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:49 12 ans de prison pour le père incestueux

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard