MONDE

Mariannes du nord : choc après le passage du cyclone Soudelor

PACIFIQUE


Mercredi 5 Août 2015 à 18:43 | Lu 373 fois

Le cyclone Soudelor pourrait frapper Taïwan à la fin de la semaine.


Photo : John Hirsh/American Red Cross
Photo : John Hirsh/American Red Cross
L'état d'urgence a été déclaré aux Mariannes du nord après le passage du cyclone Soudelor. Là-bas, personne ne s'attendait à ce qu'il frappe aussi fort. S'il n'y a eu aucun mort, Soudelor a fait d'énormes dégâts matériels, rapporte mercredi Radio Australie. Même si Soudelor n'a pas dépassé la catégorie 2 sur 5, l'œil du cyclone est passé juste au-dessus des Mariannes du nord... 
"Cela fait trente ans que je vis dans la région et je n'ai jamais vu un cyclone causer autant de dommages. Il n'y a plus du tout de courant sur l'île, même les générateurs ne peuvent pas fonctionner. Ils estiment que cela prendra trois à quatre semaines pour rétablir l'électricité. Il y a probablement 300 ou 400 poteaux électriques qui se sont effondrés, donc beaucoup de routes sont impraticables", détaille John Hirsh, le directeur exécutif de la Croix-Rouge locale.
 
Le cyclone a aussi entraîné un déversement de pétrole dans le port de Saipan selon Radio Australie. Des gardes-côtes américains ont été envoyés sur place pour tenter de réparer les installations au plus vite. L'aéroport est toujours fermé.
De nombreuses habitations ont également été endommagées et 1 600 personnes se retrouvent aujourd'hui sans-abri. Pour éviter une inflation, les prix ont été gelés. Les organisations humanitaires s'organisent pour distribuer eau et nourriture aux victimes du cyclone.

Le cyclone Soudelor pourrait frapper Taïwan à la fin de la semaine. 








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard