SOCIÉTÉ

Mareva Georges inquiète pour la jeunesse et les femmes du fenua


Lundi 15 Mai 2017 à 17:14 | Lu 5716 fois

CARITATIF - Mareva Marciano débute une opération de trois jours en faveur des femmes et enfants défavorisés du fenua. Ce lundi matin, elle rendait visite aux enfants du Village d'enfants SOS de Papara, afin d'évaluer les besoins de cette structure.


Elle promet de les aider grâce à sa fondation "Paul et Mareva Marciano", cette dame de coeur, plus connue sous son nom de jeune fille, Mareva Georges, ancienne Miss Tahiti, a rendu visite ce lundi matin aux enfants placés au Village SOS de Papara.

L'ancienne reine de beauté réalise une tournée sur l'île de Tahiti afin de déterminer quels sont les besoins financiers des structures qui œuvrent pour les femmes et les enfants du fenua. Soucieuse des problématiques sociales que connaissent les familles défavorisées du territoire, elle souhaite leur venir en aide.

"Moi même je n'ai jamais eu à contempler mes parents en train de se taper dessus, on est une famille très soudée et je pense que les Polynésiens le sont aussi, il suffit de leur redonner espoir et leur dire que l'on doit stopper la violence" confie la belle.

Le village SOS de Papara qui accueille près de cinquante enfants âgés de quatre à dix-huit ans, a un nouveau projet de taille : l’acquisition d’un appartement pouvant accueillir quatre ou cinq  jeunes. Des adolescents ou jeunes adultes qui seraient aidés et suivis par un éducateur afin qu'ils s’insèrent dans la vie professionnelle.

Mareva Marciano ,n'est pas encore certaine de sa contribution au projet, mais elle promet de leur venir en aide. "On va voir comment on peut participer à cette acquisition ou peut être financer les jeunes qui seront dans ces appartements pendant un an, afin qu'ils puissent prendre leur envol vers l'autonomie", affirme Mareva Marciano.

La présence de la généreuse donatrice a redonné le sourire aux enfants. Elle prévoit déjà de visiter dix autres structures sociales et solidaires cette semaine pour faire passer un message fort, celui de la paix, de l’amour, et de l’espoir, pour faire face à la non-violence.

Rédaction Web

Mareva Marciano, fondatrice de la fondation "Paul et Mareva Marciano"


Georges Siou, président du Village SOS Papara


Xavier le Goff, directeur du Village SOS Papara








Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Novembre 2017 - 17:51 Pour une garde alternée des enfants

Dimanche 19 Novembre 2017 - 16:33 Fin de grève chez Engie Service

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017