POLITIQUE

Marcel Tuihani senior : « Mon fils et moi démissionnons du Tahoera’a »


Mardi 6 Juin 2017 à 13:05 | Lu 16338 fois

INFO TNTV – C’est la crise au Tahoera’a. Ce mardi matin le trésorier du parti orange a démissionné. Il assure que son fils, le président de l’assemblée, également. Le Grand conseil du parti a déjà remplacé les deux hommes dans l'organigramme.


Marcel Tuihani senior : « Mon fils et moi démissionnons du Tahoera’a »
Marcel Tuihani sénior a démissionné ce mardi matin du Tahoera’a après près de trente ans de vie politique auprès de Gaston Flosse. « J’ai trop avalé de couleuvres, vient de nous confier Mate. Je ne suis pas élu, je suis le trésorier de ce parti. J’ai été plusieurs fois condamné par solidarité avec mon parti mais depuis hier soir la coupe est pleine ».

Hier soir lors d’un comité exécutif du Tahoera’a, Gaston Flosse a visiblement réussi à convaincre les présidents de fédération de soutenir le Tavini dans la 3e circonscription et d’appeler à voter pour Moetai Brotherson. Ce qui devrait être annoncé ce soir lors du grand conseil. « On l’a fait une fois, poursuit Mate Tuihani, en 2007. Et on s’est pris une baffe en 2008 où on a perdu 25 000 voix ! » A l’origine du divorce entre les Tuihani et Gaston Flosse, Mate évoque aussi le soutien à Marine Le Pen lors de la présidentielle qui n’est visiblement pas très bien passé.

Ce mardi Marcel Tuihani sénior nous a expliqué qu’il avait déposé sa lettre de démission à Gaston Flosse mais aussi au Haut-Commissariat et auprès de la commission nationale des comptes de campagne, en tant que trésorier du parti orange. « Mon fils aussi a démissionné, nous a-t-il affirmé. Pour l’instant il n’y a que nous deux mais d’autres vont suivre. » Marcel Tuihani junior, président de l'assemblée, est également président délégué du Tahoera'a. 

Mardi soir, lors du Grand Conseil, Teura Iriti a été désignée pour remplacer Marcel Tuihani junior au poste de président délégué du parti. Le Grand Conseil a, par ailleurs, appelé finalement à voter blanc dans la troisième circonscription, renonçant à soutenir le candidat du Tavini Moetai Brotherson.
 
Bertrand Parent
 







Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Novembre 2017 - 11:03 Les maires polynésiens veulent se faire entendre

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017