SPORT

Maman Besson, fière de son champion


Mardi 16 Août 2016 à 15:19 | Lu 4574 fois

VOILE - Les membres de la fédération tahitienne de voile se sont réunis mardi matin à Arue pour regarder ensemble la régate finale de Billy Besson et sa partenaire Marie Riou. Parmi eux, la maman de Billy, très émue et admirative de son fils.


Mardi matin, Billy Besson, le seul tahitien engagé dans les Jeux Olympiques, a terminé 6ème de la régate finale de Nacra 17. Lui qui était l'une des meilleures chances de médaille française, a malheureusement souffert d'un sérieux mal de dos qui l'a empêché de s'élever à son niveau habituel.
 
Pour sa première participation à des jeux olympiques, le quadruple champion du monde et sa partenaire, Marie Riou, ont manqué l'or qui leur était destiné. Ce qui ne l'empêche pas de faire la fierté de la discipline en Polynésie.
 
Mardi matin, une dizaine de personnes s'étaient rassemblées à la Fédération tahitienne de Voile, au complexe de Arue, pour assister à la régate finale. Parmi eux, la maman de Billy, qui suit les exploits de son fils depuis toujours.
 
En véritable maman, elle a laissé exploser son émotion en regardant la course, encourageant son fils comme si elle était auprès de lui. Jusque dans les dernières secondes, elle a voulu croire à la victoire du duo bleu.
 
"J'y ai cru jusqu'au bout, j'ai surtout espéré que son état de santé s'améliore pour qu'il puisse courir convenablement et être à la hauteur de ce qu'il vaut vraiment." a t'elle confié à Tahiti Nui Télévision.
 
Malgré la défaite, elle reste extrêmement admirative de son fiston."Il s'est battu comme un chef il a vraiment du mérite. Naviguer dans un état de santé pareil c'est complètement fou. C'est impossible mais il l'a fait. Je suis très fière de lui. C'est un très bon exemple de n'avoir rien lâché, d'avoir continué, et de ne pas avoir mis en avant son mal de dos pour abandonner."
 
Pas peu fière, elle ajoute "De toute façon ca a toujours été un persévérant qui a toujours été jusqu'au bout des choses et qui n'a jamais rien lâché."
 
Billy Besson peut en effet s'enorgueillir se son parcours sportif. Un parcours qui pourrait changer de cap dans les mois à venir. En effet, son entraîneur a confié à l'AFP que Besson était attiré par les grands catamarans. 
 
Rédaction web (interview Laure Philiber)








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard