FAITS DIVERS

Maison vidée à Oremu : "ce qui dit le papy est faux"


Lundi 31 Juillet 2017 à 18:58 | Lu 8944 fois

FAA'A - Dimanche, Moana Opuu expliquait que sa maison avait été complètement vidée par ses locataires après un arrêté d'expulsion de la justice. Il s'agissait des enfants de sa conjointe décédée. Aujourd'hui, ils contestent les propos du papy. Récit :


Maison vidée à Oremu : "ce qui dit le papy est faux"
Nadine, fille de l'ancienne conjointe de Moana Opuu, habitait cette maison avec 10 membres de sa famille. Tous ont été expulsés et priés de quitter les lieux. Moana, le propriétaire, s'était désolé en retrouvant sa maison complètement vidée par ses anciens locataires. Avec stupeur, il avait découvert que tout avait été volé. Il expliquait que "même les fusibles" des néons avaient été enlevés, et que "les arbres fruitiers avaient été coupés". 

Ses paroles ont fait réagir les anciens locataires qui nient les faits. Pour se défendre, Nadine explique "avoir respecté la décision de la justice qui a demandé d'enlever toutes leurs affaires" au moment de l'expulsion. Elle ajoute que "tout ce que dit le papy est faux ! Nous ne sommes pas des voleurs et nous n'avons rien vandalisé du tout. Concernant les arbres, ils ont été coupés à cause des fourmis de feu! ".

Elle n'a plus aucun contact avec Moana. Selon elle, il serait en couple avec la voisine qui "a toujours rêvé d'habiter la maison. Alors elle s'en prend au papy en l'accaparant pour arriver à ses fins."
 
Les deux parties devront s'expliquer devant le tribunal au mois de septembre. 
 
Rédaction web







Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Novembre 2017 - 16:00 ​Un bébé meurt à Faa’a

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017