SOCIÉTÉ

Maina Sage subventionne la lutte contre la violence, et les langues polynésiennes


Lundi 29 Août 2016 à 11:34 | Lu 3372 fois

SUBVENTIONS - Maina Sage, députée UDI à l'assemblée nationale, lance un appel pour l'utilisation de sa réserve parlementaire en 2017. Cette enveloppe permet à chaque parlementaire d’attribuer une somme d’argent à un certain nombre de causes ou de projets, à sa relative discrétion.


Crédit photo : DR
Crédit photo : DR
Chaque année, l’Assemblée nationale attribue une enveloppe moyenne de 15 millions Fcp par député, appelée "réserve parlementaire" pour soutenir des associations et participer au financement de projets communaux. L'an dernier 17 associations et communes ont été soutenues par la réserve parlementaire allouée à Maina Sage. 

Un nouvel appel à projets est lancé par la députée dans le cadre de l’attribution de sa réserve parlementaire 2017. Deux thèmes prioritaires ont été sélectionnés: les actions de lutte contre la violence et de promotion des langues polynésiennes.
Dans un premier temps, le public pourra voter en ligne pour les trois meilleurs projets via le site www.mainasage.fr, puis un comité d’attribution de la réserve parlementaire délibèrera ensuite pour désigner les lauréats.

Ce comité est composé de représentants du Haut-Commissariat, du Ministère en charge de l’Environnement, du Ministère en charge de la Solidarité et du Syndicat pour la promotion des communes de Polynésie française (SPCPF). Les membres du jury ne peuvent pas participer à l’appel à projets, sous quelque forme que ce soit. Les dossiers de demande de subvention doivent être transmis avant le 16 septembre prochain.
 
Rédaction Web








Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard