POLITIQUE

Maina Sage dans les pas d'Edouard Fritch


Mercredi 28 Mai 2014 à 07:00 | Lu 140 fois

LÉGISLATIVES. La candidate Tahoeraa veut renouer les liens avec l’État pour développer la Polynésie.


Maina Sage et son suppléant Édouard Fritch ont présenté mardi 27 mai au matin, leur programme pour les élections législatives partielles de la première des trois circonscriptions polynésiennes. Au cœur du débat, l’aspect économique, le foncier ou encore les terrains militaires.
"Continuer ce qui a été fait par son prédécesseur" est l’objectif de Maina Sage. La candidate se dit prête à partir en campagne.
Dans son programme, elle parle notamment des terrains militaires. Mais le plus urgent pour elle reste la reconduction du contrat de projet. Pour développer l’économie l’élue de l'assemblée de la Polynésie française mise également sur 2 secteurs, les nouvelles technologies et les ressources marines.
Et pour faire avancer ces projets, les relations entre le Pays et l’État doivent être au beau fixe.
Si elle est élue Maina Sage aura 3 ans de mandat pour défendre les dossiers polynésiens. D’autres candidats comme Déborah Kimitete, candidate d’ATP, Tauhiti Nena candidat UPLD, briguent le même poste. Les législatives partielles se tiendront les 14 et 28 juin prochain.


Tags : JT français





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:10 Edouard Fritch rencontre les maires

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard