SPORT

Maiao : Les kitesurfeurs s'impatientent


Vendredi 4 Septembre 2015 à 09:46 | Lu 1139 fois

KITESURF - Le dialogue est rompu entre les kitesurfeurs et la mairie de Moorea-Maiao. Aucune réglementation n'a été mise en place pour le moment. La mairie demande un retour au calme.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
Le dialogue est rompu entre les kitesurfeurs et la mairie de Moorea-Maiao. Avec l’interdiction du kitesurf sur la plage de Tiahura, c’est toute une polémique qui s’est créée. Les membres de l’association "Moorea Kitesurf" sont impatients de pratiquer leur sport comme auparavant. La mairie demande un retour au calme et surtout du temps pour mettre en place une réglementation.

Pour les kiteurs, l’attente est trop longue. Avec l’interdiction sur le spot réputé le plus venteux de l’île, la situation devient intenable pour eux. Ils aimeraient entreprendre un dialogue, dans le calme et le respect, avec le maire.

"Depuis que le maire est revenu, nous avons déposé deux courriers, pour lui demander de nous recevoir. Toujours rien ... donc je me suis permis de prendre contact avec lui. Je n'aurais peut-être pas dû le faire. Il n'a pas du tout apprécié ma démarche. Maintenant, la situation est vraiment bloquée", explique Vatea Quesnot, président de l’association Moorea Kitesurf .

Cette affaire a fait beaucoup trop de bruit dans les médias et sur les réseaux sociaux selon la mairie. Manuella NOLLEMBERGER, 1re adjointe au maire de la commune de Moorea-Maiao, demande aux sportifs d'être patients. Contrairement aux kitesurfeurs pressés de retourner sur l’eau, la mairie ne veut pas précipiter les choses. Elle veut trouver la solution.

Les kiteurs resteront pour le moment dans l'attente de savoir quand ils vont pouvoir retourner légalement à l’eau et surtout, de savoir où la pratique va être réglementée.
 
Rédaction web (Reportage Sophie SILBERFELD)

Reportage Sophie SILBERFELD







Vos réactions

1.Posté par Nicolas BRUNO, Kitesurfer le 06/09/2015 11:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mlle Sophie SILBERFELD de la rédaction de TNTV:

Je tiens a préciser que votre reportage semble occulté une grande partie de la réalité sur cette affaire!

La Mairie précise qu'elle travaille sur un projet de réglementation... Cette réglementation ce sont les kitesurfeurs de Moorea qui l'ont proposé en 2006 !!! Puis en Mai 2015 cette réglementation a été retravaillée avec la mairie sur la base des documents de la Fédération française de Vol Libre qui gère le Kitesurf au niveau National. Ce travail a abouti à un projet d'arrêté en juin 2015, document à l'entête de la Mairie de Moorea Maiao que nous tenons à votre disposition. Cet arrêté devait être mis en place pour els vacances scolaire a titre expérimental. Que la Mairie arête de mentir et qu'ils valident ce document qui a été validé par le Service de la Jeunesse et des Sports.

Pourquoi la Mairie ne veut pas de kitesurfers sur le site de Tiahura? Car un gros projet immobilier est en cours de commercialisation et que quelques riverains ont fait pression sur le Maire! La plage de moemoea est depuis 2000 le site privilégié de la pratique du kitesurf pour les raisons suivants :
- Il est libre d'accès via l'hotel Les Tipaniers, ce qui est rare a morea de nos jours!
- Le lagon est exempt de coraux et la plage large de 10 m est du domaine public et ne comporte que peu d'arbres. Il n'y a que trés peu de plages publiques à moorea et aucune dans cette partie de l'île!
- Or cette partie de l'île est la plus ventée avec 100 à 120 jours de vent par an. Les autres sites de pratiques se compte en quelques dizaines de jours de pratique par an! le site de temae estd e 10 jorus par an. Taihamanu n'est pas un site de pratique du kitesurf!!!


Ce n'est pas que la pratique libre qui est en jeux mais bel et bien un atout touristique puisque le spot de Moorea est mondialement connu et a été le site de nombreuses photographies et tournages relayés dans le monde entier. Il y a en permanence des dizaines de pratiquants étrangers qui viennent à Moorea pour le kitesurf, sans compter ceux de Tahiti!!! Ces pratiquants étrangers sont aisés et voyagent généralement en famille. le kitesurf a été comparé par le magazine Forbes au golf...
C'est comme si vous disiez que les surfers étrangers ne peuvent plus aller à Teahupoo car quelques promoteurs et une minorité de riverains nantis ont décidé de s'y baigner !!!!

Il reste 59,9 km de cote réservés à la baignade pour les administrés de Moorea et 265 jours de baignade par an pour les riverains sur cette même plage!!!
Le partage du lagon prôné par les brochures du PGEM s'entend dans les deux sens!!

Merci de bien vouloir donner la vérité à vos auditeurs et lecteurs!

2.Posté par Franck GRASSI le 06/09/2015 18:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
En tant que secrétaire de l'association MooreaKiresurf et apres avoir passé un long entretien telephonique avec Sophie SILBERFELD
Je suis plus que surpris que la situation puisse être présentée de la sorte.

Alors Je vous souhaite repréciser quelques vérités :

1) La mairie n'a jamais voulu recevoir (que ce soit avant, pendant ou apres la mediatisation) l'association Moorea Kitesurf qui proposait déja depuis longtemps une reglementation.
Le maire n'a même jamais daigné en prendre connaissance.

2) La mairie ne veut plus nous voir sur la plage de Tiahura et le seul acteur économique de la zone voulant aussi que nous disparissions de cette plage est la société immobilere SPPH, construisant en front de cette plage...
D'ailleur, lorsque notre président Vatea Quesnot en fait notion dans l'interview, cela est coupé au montage....

3) Le maire souhaite que l'on se taise pour qu'il prenne des décisions unilatérales sans consulter les interressés et spécialistes sur le sujet.

4) La mairie travaille sur un projet pour nous déplacer la pratique du kitesurf la ou elle est impossible ou a peine 5 a 10 jours par an !

5) La zone de Tiahura est la seule qui soit avec 100 à 120 jours de vent par an. Les autres sites de pratiques se compte en quelques dizaines de jours de pratique par an! le site de temae est 10 jours par an.
Une étude sur les 15 dernières années le demontre tres bien.

Merci par avance

GRASSI Franck
Secrétaire de l'association MooreaKitesurf

3.Posté par Samuel Zijp le 06/09/2015 20:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les deux commentaires plus haut résument très bien la situation.
Je trouve d'une réelle tristesse tant de désinformation de la part de votre média, qui pourtant se devrait d'être impartial. Encore une fois je me rends compte qu'on ne peut croire qu'un mot sur deux sur ce que vous racontez. Alors que penser de tout le reste de vos information.
Ça fait bien longtemps que j'ai arrêté de croire aux médias.
Pathétique.

4.Posté par Nicolas B. le 24/04/2016 05:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Samuel,

Qui a dit que ce média devrait être impartial? Pourquoi?

5.Posté par Nicolas B. le 24/04/2016 05:39 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette interdiction du kite-surf est-elle vraie? Quel texte l''énonce? Pouvez-vous le citer?

Pourquoi cette interdiction du kite-surf?

Cette interdiction du kite-surf est-elle légale?

6.Posté par Nicolas B. le 24/04/2016 05:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Votre système de commentaires ici semble avoir un petit bogue.

J''écris: Quel texte l''énonce?

J''ai mis des apostrophes. Elles sont altérées en quelque chose d''incorrect.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.

Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard