SOCIÉTÉ

Lorenzo Schmidt chante à la Délégation de la Polynésie à Paris


Jeudi 10 Juillet 2014 à 11:36 | Lu 262 fois

CULTURE. Le membre fondateur des Grands ballets de Tahiti a constaté le dynamisme des associations polynésiennes de métropole.


Lorenzo Schmidt est de retour à Paris. Il n’y était pas revenu depuis 2005. Artiste, de renommée internationale, disque d’or de la Spacem pour sa chanson Te Tiaoro et membre fondateur des Grands ballets de Tahiti, il avait convié des passionnés de la danse polynésienne, mercredi 9 juillet dans la soirée, à la Délégation de la Polynésie française à Paris. Il a interprété un superbe Aparima.
Accueilli par Gérald Huioutu, chef du service de la Délégation, Lorenzo a dit toute sa satisfaction de constater le dynamisme des associations polynésiennes en France. Avec l’arrivée de nombreux jeunes, des associations se créent et s’organisent – comme par exemple la toute nouvelle troupe O Tahiti Nui et les rassemblements se multiplient. Une énergie et une créativité qu’il a pu mesurer, le week-end dernier, tandis qu’il présidait le jury du Hura Avatau Challenge. Un concours de danse tahitienne, unique en France, et ouvert à tous. Un événement incontournable du rassemblement des Polynésiens qui y résident.
Il a également profité de ses passages à Toulon et à Paris pour organiser des master class et cours privés.







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 11:38 Huit lettres pour montrer sa solidarité

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard