SOCIÉTÉ

Logements OPH : c'est la crise


Mercredi 3 Décembre 2014 à 18:27 | Lu 298 fois

Faa'a. Ce matin, la première pierre du chantier des Hauts de Teroma a été posée, plus de deux ans après l'autorisation du permis de construire, faute de financements.


Le président Edouard Fritch, accompagné de membres de son gouvernement, a procédé, ce mercredi matin, à la pose de la première pierre des logements locatifs sociaux des Hauts de Teroma, à Faa’a. Crédit : présidence de la Polynésie française
Le président Edouard Fritch, accompagné de membres de son gouvernement, a procédé, ce mercredi matin, à la pose de la première pierre des logements locatifs sociaux des Hauts de Teroma, à Faa’a. Crédit : présidence de la Polynésie française

Cette année l’Office polynésien de l'habitat (OPH) a construit 7 fois moins de fare que prévu. 12 milliards de Fcfp devaient être consacrés à la construction de logements sociaux. 671 habitations auraient dû être livrées. Mais seulement une petite centaine est sortie de terre. 

A ce jour, la liste d'attente pour bénéficier d'un logement OPH est de 3400 familles. Mais beaucoup ont abandonné au vu des délais. Le pays évalue les besoins autour de 8000 fare OPH. Il annonce la restructuration de l'office polynésien de l'habitat dans les mois qui viennent. 

Plus d'infos, ce soir, dans votre journal sur Tahiti Nui Télévision


Tags : JT français





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 17:32 L'hôpital du Taaone aura bientôt une chapelle

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard