SOCIÉTÉ

Les vacances au centre de loisirs


Samedi 2 Janvier 2016 à 17:05 | Lu 395 fois

PAPARA - Pendant les vacances certains jeunes choisissent d'intégrer des centres de vacances et de loisirs. Ce samedi matin, le centre de vacances organisé par l’association Tumu hiva de Hamuta Pirae à Papara a ouvert ses portes à ces participants.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
Certains jeunes ont choisi d'intégrer des centres de vacances et de loisirs, comme celui organisé à Papara par l’association Tumu hiva de Hamuta Pirae, pour s'occuper pendant les vacances.

Ce  samedi matin les participants du centre de vacances organisé par l’association Tumu hiva ont été accueillis pour leur première journée d'intégration. Ce sont 30 jeunes de 8 à 17 ans venant des communes de Mataiea, Faa'a, Pirae, Punaauia et Arue qui ont intégré le centre pour 6 jours.

Une partie de ces jeunes se connaissent déjà puisqu'ils font partie de l'association et se rassemblent à raison de 3 samedis par mois pour faire diverses activités. 
Pour d'autres jeunes, c'est une grande première et ils ne connaissent personne. Cette première journée est donc consacrée à la découverte des autres adolescents présents. 

Ce centre compte 3 animateurs. Pour mettre à l’aise les participants, chacun a sa technique.
Naumi Etilage, animatrice indique que : "le but du jeu consiste à faire connaissance avec d'autres enfants" et pour mettre les mettre à l'aise, elle confie : "je fais le clown. (...) C'est une technique  d'approche qui aide avec les jeunes."

Mais globalement aucune inquiétude à avoir, car chaque jeune devrait avoir pris ses marques dans la journée. Kulani Alexandre et  Vanille Ozier-Lafontaine, deux jeunes filles du centre qui ne se connaissaient pas encore ce samedi matin, avouent avoir déjà noué des liens d'amitié. 
 
Avec diverses activités ludiques et éducatives au programme cette semaine, l’objectif de l’équipe d’encadrement est aussi d’instaurer des valeurs nobles.
John Teinaore, éducateur assistant sanitaire, explique : "nous leur proposons de venir s'amuser et découvrir ensemble les joies de la vie en collectivité. On va travailler sur la socialisation. On essaye de remettre des valeurs en place, comme l'entre-aide, le respect, le partage ... et non pas la colère ..."

 

Rédaction web (Reportage de Thierry Teamo)

John Teinaore, éducateur assistant sanitaire


Témoignage de Kulani Alexandre et Vanille Ozier-Lafontaine


Naumi Etilage, animatrice








Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 17:32 L'hôpital du Taaone aura bientôt une chapelle

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard