SOCIÉTÉ

Les syndicats dénoncent le manque de compétences techniques de certains chefs de service


Mardi 23 Août 2016 à 17:58 | Lu 5299 fois

FONCTION PUBLIQUE - Dans un communiqué, les syndicats A Tia I Mua et la CSTP-FO pointent du doigt "l'affaiblissement des compétences techniques de certains services essentiels pour l'économie du Pays"


C'est la nomination de l'actuelle conseillère technique au ministère de la Relance économique et de l'Économie bleue à la Direction des ressources marines et minières  (DRMM) qui est à l'origine de cette fronde. Les syndicats, qui indiquent s'exprimer au nom du personnel de la DRMM, s'inquiète que les directions de "certains services" ne soient plus assurées par "les personnels techniques, experts dans leur cœur de métier".

Le communiqué affirme que si l'ancien directeur de la DRMM a choisi de quitter son poste "car les conditions de confiance et de respect nécessaires pour entretenir un dialogue constructif et de qualité avec l'autorité politique de tutelle n'existaient pas."

Le personnel de la DRMM serait "très inquiet de voir la conseillère technique du ministre occuper aujourd'hui le poste de chef de service, de crainte que les dysfonctionnements engendrés par le manque de dialogue et de confiance qui ont existé tout au long de sa présence au ministère, perdurent et s'amplifient au sein même du service."
 
Les représentants syndicaux interpellent le ministre sur cette situation "qui compromet la bonne réalisation des programmes de développement des principales filières économiques du Pays" et lui demandent, franco, de changer le mode de gouvernance instauré avec le personnel des services placés sous son autorité.
 
Rédaction web







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 11:38 Huit lettres pour montrer sa solidarité

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard