SOCIÉTÉ

Les riverains du lotissement U'upa de Raiatea dénoncent des travaux illégaux et dangereux


Dimanche 2 Octobre 2016 à 12:55 | Lu 4079 fois

RAIATEA - Ils se battent depuis plusieurs mois : les riverains de U'upa, au pied du mont Tapioi, dénoncent les conséquences des travaux réalisés par un propriétaire, sans autorisation, et au mépris des règles basiques de sécurité.


A l'approche de la saison des pluies c'est tout un lotissement qui s'inquiète à Raiatea. Au dessus de ces habitants le propriétaire est en train de terrasser dangereusement, et surtout sans les autorisations nécessaires. Depuis le démarrage des travaux il y a 4 mois, les les riverains du mont Tapioi craignent pour leur sécurité, a tel point qu'ils ont alerté les services de la mairie. 
Ces travaux de défrichage, au départ, autorisés par le SDR et la commune, se sont transformés en travaux d'aménagement. "Effectivement, ils ont une autorisation de défrichage à hauteur de 1,8 hectare. mais aujourd'hui, on constate qu'ils ont dépassé les 1,8 hectares, et une autorisation de défrichage ne peut pas se transformer en autorisation de terrassement" explique le maire, Sylviane Terooatea.

Enrochements, arbres déracinés et réalisation de tranchées à l'aide de gros engins : les riverains sont choqués : "Ca fait plus d'un trimestre que les travaux ont commencé et qu'on alerte, qu'on signale! Et si on avait réagi plus tôt, la montagne ne serait pas dans cet état-là! On a affaire à un monsieur qui est chez lui, il le dit très clairement. Moi, il m'a dit qu'il n'avait pas de comptes à rendre et d'autorisation à demander parce qu'il a des amis, c'est un chef d'entreprise, ça fait 30 ans qu'il bosse avec et pour le territoire, il se targue d'avoir un réseau très étoffé.... c'est pas comme ça qu'on travaille! Pas à mon sens" indique Marc Naulet, l'un des résidents de U'upa.
 
Le quotidien des riverains est bouleversé: ils craignent non seulement pour leur sécurité mais aussi pour celle des milliers d'élèves qui fréquentent les établissements scolaires en contrebas. La pluie a déjà fait des dégâts. Les habitants redoutent les précipitations, les ravinements et les glissements de terrain. Ils ont saisi les autorités. Suite aux nombreuses plaintes, le service de l'urbanisme a dressé un constat. Le maire de Uturoa a ordonné l'arrêt des travaux. "Aujourd'hui j'ai tout ce qu'il faut pour arrêter les travaux, donc ce sera notifié aujourd'hui même (samedi, NDLR) à monsieur Boyer. Et je pense que ces travaux ont été faits en partie dans la légalité, mais la majeure partie a été faite dans l'illégalité. " 

Les résidents sont soulagés. Ils attendent à présent que des expertises soient réalisées pour garantir qu'ils ne courent aucun risque.
 
Rédaction web avec Jessica Doucet Tuahu

Sylviane Terooatea, maire d'Uturoa
Sylviane Terooatea, maire d'Uturoa

Reportage diffusé dans le journal du 1er octobre








Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Mars 2017 - 17:27 Le Rotary se démène pour les sinistrés

FenuaHeroes | SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard