SOCIÉTÉ

Les représentants en formation numérique


Vendredi 17 Octobre 2014 à 16:07 | Lu 313 fois

Assemblée. Cette opération entre dans le cadre du projet de modernisation de l’assemblée prévoyant la dématérialisation des actes et la promotion du développement durable.


Les représentants ont appris à utiliser leurs tablettes tactiles.
Les représentants ont appris à utiliser leurs tablettes tactiles.
Une partie des représentants à l’assemblée de la Polynésie française a reçu aujourd’hui, vendredi, une formation sur l’utilisation de tablettes tactiles mises à leur disposition. Cette opération entre dans le cadre du projet de modernisation de l’assemblée prévoyant la dématérialisation des actes et la promotion du développement durable.
 
Ce projet, adopté par le bureau de l’assemblée, offre aux élus un support numérique dont l’objectif est d’apporter une souplesse dans l’utilisation et de diminuer le volume de papier consommé lors de la distribution des projets de textes examinés en commission législative et en séance plénière à l’assemblée.
 
Cette démarche participe également de la volonté de démocratiser l’usage des nouveaux outils de communication modernes au sein de l’assemblée de la Polynésie française.
 
A cet effet, le service informatique de l’assemblée a mis en place une formation spécifique, dont un premier groupe d’élus a pu bénéficier aujourd’hui. Cette formation concerne notamment l’application développée en interne permettant la publication automatique des travaux sur les tablettes, dès la convocation des commissions législatives ou la validation de l’ordre du jour des séances plénières.
 
À terme, d’autres actes relatifs aux travaux de l’assemblée ou des documents de nature administrative pourront également être distribués aux élus via ce support numérique, rendant ainsi leur consultation possible à tout moment sans s’encombrer d’épais dossiers.
 
Ce matériel d’un coût global de 5 millions de Fcfp sera rapidement amorti en raison de la baisse importante des coûts liés à l’impression papier, actuellement estimés à environ 4 400 000 Fcfp par an.
 
D’autres élus bénéficieront de cette formation lundi prochain. 






Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard