SOCIÉTÉ

Les professionnels du tourisme se débattent pour attirer la clientèle


Mercredi 27 Août 2014 à 07:00 | Lu 192 fois

MOOREA. Les hôtels comme les pensions souffrent de la diminution de la fréquentation touristiques.


La fréquentation touristique a encore reculé au premier semestre 2014 avec une baisse de 11,2 %. Une diminution qui se fait sentir tant dans les grands hôtels que dans les pensions. A Moorea, les professionnels relativisent et persévèrent, malgré les difficultés. Il est de plus en plus ardu de concurrencer Bora-Bora.
Le blason de l’île sœur de Tahiti doit être redoré, mais la tâche s’annonce difficile, comme le confirme le directeur général de l'Intercontinental Moorea Thierry Brovelli.
Dans les grands hôtels, la majorité de la clientèle est américaine. En haute saison, l’hôtel enregistre un taux de remplissage de près de 80 %.
Les pensions de famille ont plus de mal, elles affichent un taux de remplissage inférieur à 50 %.
Selon Billy Ruta Junior, avec l’instabilité politique, la situation s’est dégradée. Pour attirer la clientèle, il a choisi d’aménager sa pension en y ajoutant une piscine.
Les transports touristiques par contre ne connaissent pas vraiment la crise. Le nombre de réservations augmente.
La mairie, pour sa part, espère présenter ses projets au ministre du Tourisme très prochainement. Il espère vite réussir à redonner un coup de fouet à un secteur qui fait vivre une grande partie des familles de Moorea.
 







Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 14:43 La Reine des Neiges truste les rayons

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard