SOCIÉTÉ

Les prix des carburants baissent encore


Mercredi 27 Janvier 2016 à 15:00 | Lu 544 fois

CONSEIL DES MINISTRES - Le Conseil des ministres a décidé de baisser les prix du litre d’essence sans plomb à 128 Fcfp et celui du gazole à 130 Fcfp à compter du 1er février 2016.


Photo d'illustration. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Photo d'illustration. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Les cours internationaux des hydrocarbures ont connu des baisses successives tout au long de l’année 2015. C’est la raison pour laquelle le gouvernement avait décidé, à plusieurs reprises, de baisser le prix de vente au détail de l’essence sans plomb et du gazole en Polynésie, et notamment au mois de janvier, de mars, de septembre et enfin, au mois de décembre 2015.
Sur cette période, le prix de l’essence sans plomb est passé de 178 Fcfp à 143 Fcfp le litre, soit une baisse de 35 Fcfp, et celui du gazole est passé de 165 Fcfp à 140 Fcfp le litre, soit 25 Fcfp de réduction.

Cette tendance baissière se vérifiant à nouveau au mois de janvier 2016, le Conseil des ministres a donc décidé de baisser les prix du litre d’essence sans plomb à 128 Fcfp et celui du gazole à 130 Fcfp à compter du 1er février 2016, soit une diminution sur une année glissante de 28 % pour l’essence et de 21 % pour le gazole.
Il a également été décidé de baisser le carburant à destination des pêcheurs et des perliculteurs à hauteur de 6 Fcfp le litre afin d’aider ces secteurs économiques en difficulté. Une baisse de 2 Fcfp a été actée pour le gazole en goélettes des îles et Tahiti et Moorea et pour les trucks de boulangers. Et enfin, une baisse de 5 Fcfp pour le pétrole lampant.
 
Néanmoins, le gouvernement reste attentif à l’évolution des prix d’approvisionnement en hydrocarbures sur les marchés internationaux car l’évolution des marchés demeurent encore très instable. En effet, l’amélioration observée ces derniers mois est essentiellement de nature spéculative et une évolution des coûts à la hausse peut survenir rapidement.
 


(Communiqué Conseil des ministres)
 

Les autres points abordés en Conseil des ministres :

> Actualisation de la liste des substances actives de pesticides autorisées en Polynésie française

> Reconduction de conventions entre la CPS et certaines professions de santé, approbation des tarifs pour 2016

> Arrêtés relatifs aux frais professionnels et avantages en nature

> Taux de cotisation en matière de couverture « accidents du travail et maladies professionnelles » pour les élèves des établissements d’enseignement technique

> Préservation de la flore menacée
 
> Convention pluriannuelle ADEME - Polynésie française 2015-2020
 
 

compte_rendu_du_conseil_des__ministres___mercredi_27_janvier_2016.docx Compte rendu du Conseil des Ministres - Mercredi 27 janvier 2016.docx  (249.15 Ko)








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard