SOCIÉTÉ

Les pêcheurs font de la résistance


Mardi 8 Novembre 2016 à 15:45 | Lu 3120 fois

PAPARA - L'association "Tamari'i Ma'ohi no Papara", pour la protection de l'environnement a organisé ce mardi une manifestation de dénonciation sur le site Petit mousse situé en face de l'ancien restaurant Nuutere. Elle accuse les pêcheurs de ne pas respecter les lieux par rapport aux nuisances sonores, à la pollution et à la consommation d'alcool.


Cette histoire s'est déjà retrouvée devant les tribunaux en 2015. Le Pays avait assigné les pêcheurs devant les tribunaux et le jugement avait été rendu en faveur du Pays. Les pêcheurs devaient quitter les lieux.

"Cela fait un an qu'ils auraient du quitter les lieux, et ils sont toujours là. Nous demandons aux Pays, qu'il fasse appliquer la décision de justice."  s'insurge Tavita membre de "Tamari'i Ma'ohi no Papara". Selon lui, avant, il y avait des familles qui venaient là piqueniquer  mais depuis que les pêcheurs se sont installés, ces familles n'ont nulle endroit où aller.

"Ils vont aller où ? Au pk 18 à Punaauia ?, ce n'est pas normal" poursuit Tavita, "nous demandons au Pays de laisser cet endroit pour la population de Papara. C'est le seul endroit que nous avons pour accéder à la mer."

Outre les pontons flottant de fortune mis en place par les pêcheurs, l'association déplore le manque de civisme des pêcheurs. Alcool, nuisances sonores, pollution sont en gros les griefs qu'ont l'association envers les pêcheurs. Pour Tavita la solution ne peut venir que de la construction d'une marina. "Papara est la seule commune de Tahiti où il n'y a pas de marina".

Autre son de cloche, celui de Karl Putua, trésorier de l'association Nuutere Rava'ai qui bien évidemment conteste les prises de position de "Tamari'i Ma'ohi no Papara". Pour lui, pas question de partir de cet endroit. "Cela fait des années que nous sommes ici. Depuis 2007. Et cette année, ils ont monté cette association pour que cet endroit soit réservé à la baignade".

Karl Putua, voit mal les enfants se baigner ici, "il n'y a que de la vase ici ! Il y a d'autres endroits où ils peuvent se baigner." Il est vrai que l'endroit n'incite pas vraiment à la baignade. Eau à la limite du saumâtre, fond boueux, bref c'est plus couleur cacao, que couleur lagon. Pour lui, le président de Tamari'i Ma'ohi no Papara a des arrières pensées "politique".

Si une rencontre avec le tavana s'est tenue, il y a quelques temps, celle-ci a abouti sur pas grand chose. "Le tavana veut nous installer à Tiamao, mais cela ne se fera que dans des années, ce sont des millions à investir. Ici les clients sont habitués à venir acheter les poissons."

La consommation d'alcool ?, Karl Putua dément formellement. "Est ce que vous voyez de l'alcool quelque part ?. Il est vrai que lorsque que l'on part en mer vers 4 heures du matin, à notre retour on boit une ou deux bières. Mais ca ne va pas plus loin. Peut être ce sont des gens de l'extérieur qui boivent". Concernant l'avenir. On ne bouge pas. "On est ici et d'ici. Et c'est notre gagne pain". La messe est dite.

Quant au projet de marina sur Papara. Renvoyé aux calendes grecques. Le tavana Putai Taae fait le point"Aujourd'hui, nous ne savons pas exactement où implanter ce projet. Je vais voir avec le ministre de l'équipement. (...) Le souci aujourd'hui, c'est que les pêcheurs ne respectent pas les interdictions. On leur a dit qu'il ne fallait pas boire de l'alcool là-bas, ils boivent quand même. Et cela devant les enfants !."

Pour l'instant le maire ne peut rien faire tant que les pêcheurs n'auront pas d'endroit pour ancrer leur bateau. "Je ne peux pas les chasser comme cela. Ce n'est pas moi qui les ai autorisé à s'installer là. Ce sont mes prédécesseurs". Pour le premier magistrat de la commune. Une seule possibilité. Trouver un endroit où implanter une marina. Et ce n'est pas gagné.
 
Rédaction Web avec Manava Tepa







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 19:01 Le black tropical s'expose au Mayfly Market

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard