SOCIÉTÉ

Les marines US s’entrainent au côté des militaires français


Mercredi 21 Septembre 2016 à 16:16 | Lu 4583 fois

COOPÉRATION MILITAIRE - Ce mercredi, 89 militaires américains du corps des marines sont arrivés à Tahiti à bord du transporteur de véhicules et de matériels United States Naval Ship Pililaau. Le détachement américain quittera Tahiti le mercredi 28 septembre.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
Le détachement américain s’entraînera successivement dans le secteur de Taravao, Papenoo et Tautira au côté des militaires français du régiment d’infanterie de marine du Pacifique-Polynésie (RIMAP-P) dans le cadre de l'exercice franco-américain de coopération militaire baptisé Koa Moana. "Cet événement est une bonne opportunité pour la marine américaine et l'armée française en Polynésie de s'entraîner ensemble. (...) C'est une chance de voir comment l'autre travaille, les différentes techniques et comment nous pourrions travailler au mieux ensemble", a réagi le Major David Rainey Marine américain pour la première fois en Polynésie.

Cet exercice a pour but de partager et développer des savoir-faire, des techniques, mais également des procédures entre les forces armées en Polynésie française (FAPF) et le corps des marines sur un terrain d’entrainement exceptionnel.
Au travers de cette rencontre, c’est aussi la coopération régionale entre les forces armées françaises et ses alliés du Pacifique qui a été mise en avant. Les relations privilégiées entre la France et les États-Unis existent depuis longtemps et se matérialisent tout au long de l’année par des échanges et des exercices réguliers. "Depuis l'année dernière, nous entretenons une semaine d'entraînement avec les marines américains dans le cadre du renforcement et de l'interaction de nos deux armées. Il ne faut jamais oublier que dans plusieurs endroits du monde nous sommes engagés au côté d'eux. Cette interaction ne se travaille pas qu'au moment où on est engagés. Elle se travaille dans le temps afin de se connaître mutuellement, de connaître nos capacités, nos modes d'action, de pouvoir s'adapter et de pouvoir s'intégrer dans des opérations qui peuvent s'avérer dures", explique le chef de bataillon Serge Berger, chef du bureau opération instruction du régiment d'infanterie de marine du Pacifique Polynésie basé à Arue. 

Entre deux sessions d'entraînement, les Marines espèrent aussi pouvoir découvrir un peu Tahiti. "Nous sommes là pour nous entraîner, mais nous profiterons de toutes les opportunités pour découvrir la culture", a confié le Major David Rainey. 
 

Rédaction web (Interviews : Sam Teinaore / Mata Ihorai)

Chef de bataillon Sébastien Berger, chef du bureau opération instruction du régiment d'infanterie de marine du Pacifique Polynésie basé à Arue 








Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 18:04 Le Sida ne passera pas par eux

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:48 Des rêves plein le ciel

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard