SOCIÉTÉ

Les mamies fleurs demandent un peu plus de reconnaissance


Vendredi 10 Octobre 2014 à 12:00 | Lu 79 fois

ARTISANAT - Elles vendent des couronnes de fleurs depuis plusieurs dizaines d'année et veulent que leur travail soit valorisé


Elles sont les oubliées de l’industrie touristique… les mamas fleurs, ces artisanes qui confectionnent et vendent des couronnes végétales, sont en mal de reconnaissance. Recluses dans un petit fare à l’aéroport de Tahiti - Faaa, derrière les étals des marchés ou sur les bords de route : selon elles, rien n’est fait pour valoriser leur travail. Et pourtant leurs créations font le bonheur des touristes et des polynésiens. Certaines d'entre-elles, vendent des couronnes de fleurs depuis plus de 30 ans.






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:53 Les animaux ont aussi des droits

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard