SOCIÉTÉ

Les infirmiers libéraux vont devoir se doter de cabinets pour accueillir les patients


Lundi 13 Avril 2015 à 18:07 | Lu 322 fois

Les 130 infirmiers libéraux du fenua, alors itinérants, vont devoir se doter d'un cabinet dans les trois mois qui viennent. L'application d'une loi de 2009 ne permet plus d'obtenir de nouvelles dérogations.


Les professionnels de santé vont devoir se doter de cabinets pour accueillir les patients. Une décision actée en 2009, mais non appliquée en échange d'efforts sur les tarifs des infirmiers. Mais depuis le début du mois, les dérogations ne sont plus possibles et les infirmiers doivent se mettre en règle.

Au total, le pays pourrait gagner 50 millions de francs avec l'augmentation des patentes des professionnels et faire 300 millions de francs d'économies sur le personnel de soin dans les dispensaires. La facture est salée pour les infirmiers libéraux qui demandent une revalorisation de leurs tarifs pour absorber l'achat de ces nouveaux cabinets.

La mesure va permettre aux patients d'élargir l'offre des soins, les horaires et les jours d'ouverture. Les interventions à domiciles seront également maintenues pour les personnes qui ne peuvent pas se déplacer.






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:47 200 athlètes marquisiens privés des jeux inter-iles

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard