SOCIÉTÉ

Les îles éloignées attirent de nouveau les jeunes


Vendredi 4 Juillet 2014 à 11:21 | Lu 77 fois

STATISTIQUES. L'ISPF publie une étude sur les migrations inter-archipels entre 2007 et 2012.


Les îles éloignées attirent de nouveau les jeunes
Parmi les 268 000 personnes vivant en Polynésie française en 2012, 70 000 (soit 23 000 ménages) ont changé de résidence dans les cinq dernières années. Pour 83 % d'entre elles, il s'agit d'une mobilité entre les îles ; 17% sont venus de l'extérieur. Même si la mobilité a lieu tout au long de la vie, c'est surtout de 20 à 29 ans que les gens déménagent le plus : une personne sur trois a changé de logement après le recensement de 2007.
Ce sont les gens qui travaillent qui bougent le plus. Les entrées et sorties varient cependant beaucoup d'un archipel à l'autre. Le plus attractif est aussi le plus quitté. Les entrées et sorties les plus importants sont aux Australes, aux Tuamotu et aux Gambier.

En moyenne 12 000 personnes changent d'archipel par an.
Les îles du Vent concentrent 75% de la population. 5000 personnes y sont arrivées d'un autre archipel depuis 2007, mais 5500 en sont parties !
Autre particularité révélée par cette étude : un quart des moins de 40 ans aux Tuamotu Gambier vient d'un autre archipel ! Les Marquises redeviennent également attractives. C'est l'archipel où les jeunes de 20 à 30 ans sont les plus nombreux parmi les nouveaux arrivants.

Retrouvez l'intégralité de l'étude de l'ISPF (Institut statistique de Polynésie française) sur les mouvements migratoires entre les archipels en pièce jointe :

pf_etudes_03_2014_rp2012_migrations.pdf pf-etudes-03-2014-rp2012-migrations.pdf  (522.89 Ko)








Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 14:43 La Reine des Neiges truste les rayons

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard