SOCIÉTÉ

Les écoliers de Faa'a sensibilisés au respect de l'environnement


Jeudi 29 Octobre 2015 à 17:25 | Lu 294 fois

CLEAN UP DAY - Des élèves de cours élémentaires ont accompagné la Brigade verte afin d'apprendre à devenir de véritables futurs éco-citoyens.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
À son entrée, le quartier Hotuarea est une décharge à ciel ouvert. Alors ce jeudi matin, des enfants de Faa'a sont venus le nettoyer. L’opération Clean up day est organisée par le mouvement citoyen Brigade verte. Elle permet d’apprendre les gestes écologiques élémentaires. Le tri sélectif était également au centre de cette journée pédagogique de nettoyage. 
"On travaille toute l'année sur le respect de soi, des autres, et de son environnement. Cette période, on a décidé d'accentuer sur l'environnement. Et cette journée permet de finaliser notre projet sur l'environnement. Les enfants voient et mettent en action ce que l'on a vu en classe : c'est-à-dire trier etc.", explique Vaitea Parzy, enseignante à l’école de Pamatai
 
Et l’enseignement sur le terrain semble porter ses fruits. La leçon est bien retenue par les enfants. "Les déchets recyclables on met dans le sac vert, et les déchets pas recyclables dans le sac blanc", déclare fièrement un élève. "On sauve notre planète et il y a moins de déchets."

La Brigade verte sensibilise les enfants dès 7 ans, pour fixer ces bonnes habitudes à vie. "Ce matin ce sont des élèves de cours élémentaire, 1ere et 2e année qui sont avec nous. Et on va les retrouver tout au long de leur scolarité. On va les retrouver au collège notamment. Donc on va laisser passer quelques années et le message qu'on leur fait passer aujourd'hui va faire son cheminement. C'est toujours intéressant de les retrouver ados. Et je suis très fier aujourd'hui de dire que ceux qui m'accompagnent dans la Brigade verte sont des jeunes que j'ai formés il y a une dizaine d'années", confie Ludovic Bardoux, coordinateur de la Brigade verte.
 
De fil en aiguille ce sont donc des générations d’enfants qui sont sensibilisées à la protection de l’environnement, ainsi que leur famille. "On essaie de leur dire de faire pareil à la maison de dire à leurs parents, à leurs grands frères, grandes soeurs...", explique l'enseignante. 
 
Rédaction Web (Reportage : Maite Mai / Karim Mahdjouba)

 

Le reportage de Mate Mai et Karim Mahdjouba








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard