SOCIÉTÉ

Les dépenses de l'Etat augmentent en 2015 en Polynésie


Mardi 21 Juin 2016 à 14:09 | Lu 1068 fois

En 2015, les dépenses de l’État en Polynésie se sont chiffrés à 181,8 milliards Fcfp, soit une augmentation de 9,6 milliards Fcfp part rapport à l'année précédente.


Les dépenses de l'Etat augmentent en 2015 en Polynésie
Le Haut-commissariat vient de publier le bilan des dépenses réalisées par l'État en Polynésie en 2015. Elles sont en augmentation de 5,6 %, essentiellement en raison des grands projets amorcés comme TELSITE à Moruroa ou la construction de la prison de Papeari. Le retour de l'État au financement du Régime de Solidarité Territoriale (RST) y est aussi pour beaucoup. La dépense principale de l'État en Polynésie reste le versement des salaires de fonctionnaires.

Près de 10 000 salaires à verser

Comme à l’accoutumée, les charges de personnel constituent la part prépondérante (69%) du montant des dépenses de l’État sur le territoire. Elles s’élèvent à 125,3 milliards Fcfp en 2015 et s’accroissent de 1,7% par rapport à l’année passée. Au 31 décembre 2015, 9 963 agents de l’État étaient en activité sur le territoire.

Des investissement à Moruroa

Contrairement aux années précédentes, les dépenses militaires étaient en augmentation en 2015. Elles progressent de 26,9% (soit 17,1 milliards Fcfp) par rapport à 2014. Cette croissance exceptionnelle résulte essentiellement de l’augmentation des dépenses d’investissement réalisées dans le cadre du projet TELSITE relatif à la rénovation du système de surveillance géo mécanique de l’atoll de Moruroa.

Le retour au financement du RST

S’agissant des dépenses des ministères civils, dont le montant global atteint 130,3 milliards Fcfp (1,09 milliard €) en 2015, elles sont également en progression de 4,2% par rapport à 2014. Les principales hausses concernent les dépenses réalisées par les ministères de l’Outre-mer, de la Justice, de l’Education nationale et de l’Intérieur. Elles témoignent notamment de la poursuite de certains projets d’investissement, tels que la construction de la prison de Papeari, mais aussi du retour de l’Etat au financement du régime de solidarité territorial (RST). 
 
Coup de pouce pour le Pays

L’examen des dépenses par champs de compétence permet de constater une élévation de 9,3% des dépenses de l’État pour l’exercice de ses prérogatives ; elles se chiffrent à 78,5 milliards Fcfp. Les dépenses participant aux compétences de la Polynésie française s’accroissent de 3,4% pour atteindre 90,9 milliards Fcfp. A contrario, les concours financiers alloués aux communes, dont le montant total s’élève à 12,3 milliards Fcfp, se réduisent légèrement de 0,5% en raison de la baisse des versements effectués dans le cadre des opérations financées au titre du contrat de projets.
 
Rédaction web avec communiqué







Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 17:32 L'hôpital du Taaone aura bientôt une chapelle

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard