SOCIÉTÉ

Les créances douteuses augmentent


Vendredi 13 Juin 2014 à 11:12 | Lu 32 fois

STATISTIQUES. L'IEOM publie le bulletin des évolutions bancaires et monétaires du premier trimestre.


Les créances douteuses augmentent
Après un quatrième trimestre 2013 légèrement mieux orienté, et malgré un indicateur des affaires favorable, l'activité bancaire fléchit au premier trimestre 2014. Les établissements de crédit locaux observent un ralentissement de la production de crédit et une nouvelle baisse de collecte des dépôts, imputables aux entreprises, ainsi qu'une reprise de la dégradation de leur portefeuille.
L'encours des crédits recule en effet de 1,4% pour revenir au niveau de mars 2013.
Celui des crédits aux ménages affiche un léger repli à fin mars 2014 de 0,3% après trois trimestres plus favorables.
La qualité du portefeuille de créances des banques polynésiennes se dégrade. L'encours des créances douteuses progresse de 2,5% sur le trimestre (+4% en glissement annuel) pour s'établir à 62,2 milliards Fcfp. La dégradation porte aussi bien sur les entreprises que sur les ménages. Parallèlement la baisse des dépôts locaux continue.
Retrouvez l'intégralité des données bancaires et financières en pièce jointe.

infos_financieres_evolutions_bancaires_et_monetaires_1t2014_polynesie.pdf infos_financieres_evolutions_bancaires_et_monetaires_1t2014_polynesie.pdf  (413.37 Ko)







Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard