SOCIÉTÉ

Les cours de Mandarin progressent à Tahiti


Vendredi 29 Août 2014 à 09:00 | Lu 423 fois

SCOLARITÉ. Parfaitement sinophone, l' enseignante Varua Moua n’a jamais visité la Chine.


Le Mandarin est la langue la plus parlée au monde. Il devient aussi le nouveau tremplin pour trouver un emploi. Des cours d’initiation au Chinois progressent dans de nombreux collèges et lycées de Polynésie française. C’est le cas au collège Pomare de Tahiti ou 8 classes suivent une heure hebdomadaire de cours avec leur professeure, une Polynésienne, Varua Moua.

Chaque cours débute par une récitation à voix haute et en chœur. A force de répéter, la prononciation et l’intonation sont mieux assimilées. Le Chinois est une langue très musicale. Et les caractères à apprendre sont autant de découverte. Parfaitement sinophone, cette enseignante n’a pourtant jamais visité la Chine. Varua Moua pratique le Chinois depuis le collège. D’abord intriguée, elle devient vite passionnée.
Le Mandarin n’est pas plus compliqué que d’autres langues. Il ne s’encombre pas de grammaire et de conjugaison. Il prend en revanche plus de temps à écrire
Pour cette raison, au collège Pomare, les cours d’initiation commencent dès la 6ème, à raison d’une heure hebdomadaire. Le Mandarin n’est enseigné que dans deux classes par niveau. Apprendre le Chinois dès le plus jeune âge, c’est faire un pari sur l’avenir.


Tags : JT français





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 08:42 Une tortue verte albinos voit le jour à Tetiaroa

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard