SOCIÉTÉ

Les baleines sont là : les règles d'approche

ENVIRONNEMENT


Lundi 3 Août 2015 à 18:14 | Lu 731 fois

Vous souhaitez observer les baleines ? Quelques règles sont à respecter. Petit rappel :


Les baleines sont de retour dans les eaux polynésiennes. Une période très attendue durant laquelle de nombreux professionnels proposent d'observer ces cétacés. Les observer oui, mais ne pas les déranger. Outre le respect de l'animal, il faut savoir que l'approche des baleines est réglementée.

En mai 2002, le ministère en charge de l’Environnement de Polynésie française a mis en place le Sanctuaire des Cétacés de Polynésie française pour protéger les cétacés fréquentant les eaux polynésiennes et assurer leur tranquillité.
Des sanctions sont prévues en cas de non-respect des règles.

Plusieurs associations tentent de sensibiliser la population. Te Mana O Te Moana a même réalisé un guide d'approche des cétacés.   Sur son site Internet, l'association pour la protection des mammifères marins de Polynésie, Mata Tohora, détaille également les règles d'approche. 

Petit rappel :
 
Approche
  • Analyser  la situation : présence de baleineau, comportement des animaux (déplacement, repos, jeux, parade nuptiale, allaitement…)
     
  • Ne pas se diriger directement sur le groupe
     
  • Ne pas se rapprocher par l'avant ou par l'arrière par rapport à la trajectoire des animaux
     
  • Distance d’observation :
    100 mètres si présence de baleineau ;
    50 mètres baleines adultes ;
    30 mètres pour les dauphins
     
  • Ne pas encercler les animaux ni séparer les membres d'un groupe
     
  • Ne jamais pousser les animaux au fond d’une baie ou dans une passe


    Déplacement
     
  • Adaptation au comportement : faire route parallèle au déplacement des animaux à 50 m ou 100 m si présence de baleineau ; rester à 100m minimum en cas de saut ou frappe répéter de la nageoire caudale
     
  • Position au niveau du récif : si la distance est suffisante (> 100m entre baleine et récif), il faut se positionner coté récif. Sinon l'observation est impossible (restez dans la zone des 300m).

     
  • Stopper l’observation si les baleines entrent ou sont dans le lagon (prévenir la direction de l’Environnement ou l'association Mata Tohora)
     
  • À tout moment, reculer ou interrompre l’observation si on constate un changement de comportement ou présence d’un baleineau trop jeune (blanc ou très clair)
     
  • Mettre le moteur au point mort si l’animal se rapproche volontairement du bateau
     
  • Ne jamais arrêter son moteur même à l’arrêt (rester au point mort pour indiquer votre localisation à l’animal et rester manœuvrable)
     
  • Pas de changement brusque de vitesse ou de direction
     
  • Toutes les embarcations doivent se tenir du même côté du groupe de baleines
     
  • Limiter le temps d’observation


    Dans l'eau
     
  • L’ordre d’arrivée des bateaux définit l’ordre des mises à l’eau pour limiter le nombre de personnes à l’eau en même temps
     
  • Cas de mise à l’eau impossible : mer agitée, eau trouble, animaux nerveux, baleineau trop jeune (blanc, clair et nageoires molles)
     
  • Dans l’eau, rester à 30 m : Nage calme, pas de saut, ni de mouvement brusque, ni de cri
     
  • Les nageurs doivent rester regroupés et évoluer dans le même sens
     
  • En fin d’observation : S’éloigner à vitesse réduite (3 nœuds sur 300 mètres)
 
MK

Les différents moyens d'observer les baleines

Extrait du Guide d'approche des cétacés
Extrait du Guide d'approche des cétacés

L'approche

Extrait du Guide d'approche des cétacés
Extrait du Guide d'approche des cétacés

Extrait du Guide d'approche des cétacés
Extrait du Guide d'approche des cétacés








Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 08:42 Une tortue verte albinos voit le jour à Tetiaroa

Vendredi 9 Décembre 2016 - 19:01 Le black tropical s'expose au Mayfly Market

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard