CULTURE

Les arts traditionnels ont le vent en poupe au conservatoire


Mercredi 17 Août 2016 à 17:23 | Lu 3546 fois

ART - La rentrée 2016/2017 du Conservatoire artistique a débuté mercredi matin par la première des trois journées de rencontres parents/professeurs. Près de 600 parents étaient présents. Les inscriptions en arts traditionnels sont en forte hausse.


Crédit : CAPF
Crédit : CAPF
Alors que les cours débutent le 22 août prochain, l'heure était aux inscriptions, mercredi matin, au conservatoire artistique de Polynésie, situé à l'entrée de la vallée de Tipaerui. Plusieurs centaines d'enfants, accompagnés de leurs parents (voir l'inverse) s'y sont rendus pour achever leurs formalités d'inscriptions.
 
Cette prise de contact s'est effectuée en présence du ministre de la culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu, venu apporter son soutien à Fabien Dinard, le directeur de l'établissement, et au personnel pédagogique, présent au grand complet pour accueillir les élèves.
 
L’année dernière, le CAPF avait accueilli 1720 élèves dans les quatre sections: les arts traditionnels, les arts classiques, les arts dramatiques (le théâtre) et les Arts visuels. Il en attend tout autant cette rentrée, si ce n'est plus.
 
En effet, depuis quelques années, les effectifs du CAPF grimpent en flèche. C'est le cas notamment en arts traditionnels où, toutes disciplines confondues (orero, danse, percussions...) le nombre d'élèves est passé de 700 à 850 en l'espace de trois ans.
 
Si les arts classiques remportent moins de succès, avec un nombre d'élèves stable au fil des ans, certaines disciplines comme le piano, la guitare ou la batterie sont prises d'assauts et les places disponibles se font vite rares.
 
Rassurez-vous, si vous souhaitez vous inscrire, il n'est pas encore trop tard. Les inscriptions se poursuivent jusqu'en fin de semaine. La journée de jeudi est réservée aux anciens élèves souhaitant se réinscrire, la journée de vendredi, elle, sera dédiée aux nouveaux arrivants. La brochure d'inscription est téléchargeable sur le site du conservatoire.
 
Notons, que le Te Fare Upa Rau prévoit cette année l'organisation de 18 concerts et galas entre les mois d'octobre et juillet.
 

Rédaction web







Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 17:53 Linh Cao, une artiste aux multiples talents

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard