SOCIÉTÉ

Les archives de l'état civil de Polynésie sont en ligne


Vendredi 19 Juin 2015 à 17:26 | Lu 4379 fois

ADMINISTRATION. Selon la députée Maina Sage, "la Polynésie était la seule collectivité d'outre-mer de la République à ne pas disposer d'un accès en ligne à ses archives, alors que l'application IREL le permettait à tous les territoires d'outre-mer et aux anciennes colonies françaises."


Les archives de l'état civil de Polynésie sont en ligne
Sur Facebook, la députée Maina Sage annonce que "suite à une question écrite adressée en janvier dernier au ministère de la Culture et de la Communication, les archives numérisées de l'état civil de la Polynésie française ont été mises en ligne par les archives nationales d'outre-mer (ANOM).
La Polynésie était en effet la seule collectivité d'outre-mer de la République à ne pas disposer d'un accès en ligne à ses archives, alors que l'application IREL le permettait à tous les territoires d'outre-mer et aux anciennes colonies françaises."


Il est donc désormais possible de retrouver actes de mariage, naissance, décès et autres document d'état civil à l'adresse suivante : http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/






Vos réactions

1.Posté par taatae le 19/06/2015 18:40 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je m'inscrire

2.Posté par Zu15963 le 20/06/2015 02:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est la collection de sécurité autrefois conservés par le ministère des colonies en métropole qui fait l'objet de cette mise en ligne. Tout l'état civil outremer fait l'objet depuis plusieurs années d'un programme de numérisation des Archives nationales (ici les Archives nationales d'outremer), avec des mises en ligne progressives au fur et à mesure de l'achèvement des campagnes de prise de vue, de vérification de la qualité des images et de la production des données de description nécessaires à l'accès aux images. La Polynésie française n'a pas mis un centime ni pris une seule décision pour cette mise en ligne : elle peut en revanche financer la mise en ligne des collections de registres d'état civil conservées sur place, aux archives territoriales de Tahiti, qui doit venir en complément et qui relève de sa responsabilité propre (collections municipales et collection du greffe). Il y a donc encore du travail ....

3.Posté par Lau épouse ori le 20/06/2015 08:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis interresser pour pouvoir avoir les acte de décès de mes ancetre

4.Posté par tuaiva Melinda le 20/06/2015 15:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toute la genealogie de mes parents et grands parents ainsi de suite

5.Posté par teriipaia andre le 23/06/2015 20:51 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Généalogie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 11:38 Huit lettres pour montrer sa solidarité

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard