SPORT

Les Bleus font sauter la banque !!!


Samedi 21 Juin 2014 à 09:03 | Lu 114 fois

L’équipe de France s’est imposé 5 buts à é face à la Suisse dans son deuxième match de la coupe du monde la FIFA. Dans le stade de Salvador de Bahia, Benzema et compagnie ont pliés le match en première période avec un score de 3-0 au retour au vestiaire. La qualification pour les huitièmes de finale n’est pas mathématiquement faite, mais les bleus y sont à 99%.


Photo FIFA
Photo FIFA
Olivier Giroud ouvre le score et marque en passant le 100ième but de l’équipe de France en coupe du monde (0:1, 17’), une minute plus tard Blaise Matuidi ajoute une deuxième but (0:2, 18’). Karim Benzema manque un penalty, arrêté par Diego Benaglio, (32’), mais permet à Valbuena de conclure une superbe contre-attaque avant la pause (0:3, 40’).

Benzema inscrit son troisième but du tournoi d’une superbe reprise, suite à une ouverture de Pogba (0:4, 67’), et Moussa Sissoko ouvre son compteur pour assommer les Suisse (0:5, 73’). Blerim Dzemaili sur coup franc (1:5, 81’), puis Granit Xhaka d’une belle volée réduisent l’écart en fin de match (2:5, 87’).
 
La Suisse a encore une petite chance de réagir dans son dernier match contre le Honduras, alors que la France devra confirmer son statut de leader du groupe contre l’Equateur.

Homme du Match : Karim Benzema (FRA)
 
Les buts du match SUISSE – FRANCE:
http://fr.fifa.com/worldcup/videos/highlights/match=300186514/index.html
 
Les réactions :
 
Ottmar Hitzfeld, sélectionneur de la Suisse
Je suis évidemment très déçu. C'était une soirée très dure pour nous. Nous ne sommes pas arrivés à montrer notre potentiel. On a bien débuté mais le deuxième but nous a laissés sans réaction. Il était difficile de reprendre le match après ce coup dur. On a dû faire le jeu et on s'est exposé aux contre-attaques. On a eu une réaction avec les deux buts mais elle a été tardive. On a pourtant encore l'espoir de nous qualifier.
 
Karim Benzema, Homme du Match (FRA)
On a tous fait un bon match, on est bien rentrés dans la rencontre, on est restés sur les bases du Honduras, on a joué en équipe et ça s'est vu. On est une équipe, il n'y a pas d'état d'âme, celui qui rentre, celui qui est titulaire, il fait la différence. Je suis bien mais il faut continuer, ce que je fais c'est avec l'aide de coéquipiers. 
 
Didier Deschamps, sélectionneur de la France
Cela aurait pu être plus que parfait. Il y avait une bonne équipe en face et mettre cinq buts et gagner 5:2 c'était une très belle soirée. Six points après deux matches c'est l'idéal. Il faudra attendre le match qui suit. On a un bon goal-average et il y aura le troisième match pour déterminer les premiers et deuxième du groupe. On a bien préparé ces deux matches, on a été efficaces. C'est la première partie de la compétition. On doit finir le travail contre l'Equateur et après ce sera une autre compétition.
 


Tags : Brésil 2014





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:08 Matahi Drollet, admiratif et admiré

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard