SOCIÉTÉ

Leptospirose : la commune de Mahina mène une campagne de prévention


Lundi 4 Janvier 2016 à 18:13 | Lu 498 fois

SANTÉ - Après les dernières pluies, le risque d'avoir la leptospirose est plus important. Un enfant de 'orofara, atteint de cette maladie est à l'hôpital. Sous l'impulsion de la direction la santé, la commune de Mahina se mobilise pour sensibiliser sa population pour lutter contre ce fléau.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
Ce lundi, 70 agents de la commune de Mahina sont allés à la rencontre de la population pour expliquer quels sont les symptômes de la leptospirose, mais surtout comment éviter de l’attraper. 
 
Durant les vacances les agents du service périscolaire ont été sollicités.  En priorité, ils ont rendu visite aux habitants de 'orofara et 'ahonu. Les deux vallées touchées par les récentes intempéries. 
 
Fièvre, maux de tête et douleurs musculaires sont des symptômes de la leptospirose. Ils sont souvent confondus avec ceux de la dengue ou de la grippe.   
La propagation de cette maladie infectieuse est favorisée par les ordures et les eaux souillées.  
Des baigneurs ont été sensibilisés aux risques. 
 
La commune avait interdit la baignade sur l'ensemble de son territoire durant 12 jours, juste après les intempéries de décembre. L'interdiction ayant été levée, il est de nouveau possible de se baigner, mais les risques d'infection n'ont pas totalement disparu. 
 
Rappelons qu'en 2015, 3 personnes atteintes de la leptospirose sont décédées.
Reportage de Matahi Tutavae








Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 14:43 La Reine des Neiges truste les rayons

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard