CULTURE

Leia Chang Soi une artiste proche de sa culture


Jeudi 1 Octobre 2015 à 14:49 | Lu 1647 fois

ARTISTE - De retour au fenua après 5 ans d’études en métropole, Leia Chang Soi est une vraie artiste. L’année dernière, elle a fait le buzz sur les réseaux sociaux avec son court métrage de cinéma d’animation "Te Hope Araa no Hina".


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
Leia Chang Soi continue de travailler pour faire connaître sa culture à travers le monde, par le dessin animé. Dans la famille Chang Soi, le dessin est dans les gênes car tout le monde crayonne. C’est donc tout naturellement que Leia s’est tournée vers cette discipline, et plus particulièrement vers le dessin animé en 2D et 3D. Elle a décidé de faire de sa passion, son métier. 

Ce qui la motive est de faire rêver les gens et promouvoir la culture polynésienne à travers ses dessins animés. C’est d’ailleurs avec son court-métrage "Te Hope Araa no Hina" qu’elle s’est fait connaître au fenua. Elle a créé une réinterprétation de la légende du cocotier.

Leia a maintenant d’autres projets en tête : "J'ai envie de créer des projets de série et pourquoi pas de film à long terme. Maintenant c'est un peu difficile parce que tout seul c'est dur de pouvoir monter ce genre de projet". Elle espère qu'elle trouvera donc des aides pour ses projets et qu'un jour ses dessins animés se retrouveront sur nos écrans de télévision. 
 
Reportage ​Sophie Silberfeld


Court-métrage de Leia Chang Soi : "Te Hope Araa no Hina" , publié sur youtube par l'ecole Pivaut.








Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Février 2017 - 13:53 Une journée pour tisser des liens

Mercredi 15 Février 2017 - 11:34 Xiaomi Populele, un ukulele intelligent

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard