POLITIQUE

Législatives, mode d'emploi


Jeudi 11 Mai 2017 à 11:01 | Lu 2879 fois

LEGISLATIVES - A peine passé le second tour de la Présidentielle, les regards se tournent déjà vers les élections législatives de juin. Les électeurs iront à nouveau aux urnes pour choisir cette fois leur député. Mais comment se déroulent les législatives ?


Cette fois-ci le scrutin est organisé par circonscriptions. Chacune élit un député. Ils sont 577 à siéger à l'Assemblée nationale. Parmi eux, 11 députés français de l'étranger. Si le Sénat se renouvelle par moitié tous les trois ans, l'Assemblée nationale se renouvelle, elle, entièrement tous les cinq ans.

Comment sont élus les députés ?
C’est un scrutin majoritaire à deux tours. Un candidat peut être élu dès le premier tour s’il obtient plus de 50% des suffrages exprimés.

Dans le cas contraire, au premier tour, les candidats qui ont obtenu un nombre de suffrages au moins égal à 12,5% des inscrits peuvent se maintenir au second tour. Contrairement à l'élection Présidentielle, trois ou quatre candidats peuvent donc s'affronter au second tour d’une législative. Celui qui arrive alors en tête est élu. 
 

Avec le Sénat, l'assemblée nationale forme le Parlement qui discute et adopte les lois. Mais contrairement aux sénateurs, les députés peuvent renverser le gouvernement avec une motion de censure. Le 1er ministre et son équipe sont donc issus d’une majorité de l'hémicycle.

Si un parti obtient plus de 50% des sièges, la majorité peut être absolue à l'Assemblée soit 289 députés, il a alors les coudés franches pour appliquer sa politique.  

Les législatives en Polynésie :
Il y a trois circonscriptions : Papeete, Pirae et Arue, les îles du vent, les Tuamotu Gambier et les Marquises pour la première circonscription. Pour la deuxième, le district de Tahiti et les Australes. Enfin, la troisième circonscription comprend Faa'a et Punaauia et les îles sous le vent. Les trois députés sortants sont : Maina Sage dans la première circonscription, Jonas Tahuaitu pour la seconde et Jean-Paul Tuaiva dans la troisième.



Pour cette année, les trois grands partis locaux ont déjà annoncé leurs candidats :
Pour le Tapura ce sont Maina Sage, Nicole Sanquer et Patrick Howell. Le Tahoera'a Huiraatira lui a choisi Teura Iriti, Vincent Dubois et Moana Greig. Enfin, pour le Tavini, ce seront Moetai Brotherson, Tina Cross et Richard Tuheiava.


Les partis ont jusqu’au 12 mai pour déposer leur candidatures à ces élections. En 2012 : il y avait, en moyenne, 15 candidats par circonscription.

En France les électeurs voteront les dimanches 11 et 18 juin. En Polynésie, les deux tours se dérouleront les samedis 3 et 17 juin. Les deux semaines entre les deux tours sont nécessaires afin d’acheminer le matériel électoral dans toutes les îles.
 
Sophie Guébel







Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Novembre 2017 - 11:03 Les maires polynésiens veulent se faire entendre

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017