MONDE

Le tueur du lion Cecil avait aussi chassé illégalement un ours noir


Samedi 15 Août 2015 à 15:25 | Lu 674 fois

ANIMAUX - Le tueur du célèbre lion Cecil aurait aussi abattu un ours noir illégalement dans le nord de l'État du Wisconsin en 2006.


Le tueur du lion Cecil abat un ours noir - Wisconsin Department of Natural Ressources
Le tueur du lion Cecil abat un ours noir - Wisconsin Department of Natural Ressources
Le dentiste américain pose fièrement devant la proie qu'il vient d'abattre. Après la décapitation du lion Cecil, symbole du Zimbabwe, on apprend que le chasseur aurait également tué un ours noir. Les photos, récupérées par ABC, montre Walter Palmer après une partie de chasse dans le nord de l'État du Wisconsin en 2006. Selon le média, il n'avait pas eu l'autorisation de chasser dans la zone. Il possédait néanmoins un permis pour tuer un ours dans un comté mais pas là où il a tué l'animal. Le dentiste avait ensuite essayé d'assurer ses arrières en monnayant le silence des guides qui l'accompagnaient pour la somme de 20 000 dollars. Ces derniers ont refusé et ont décidé de dire la vérité aux autorités. Walter Palmer a écopé une amende de près de 3 000 dollars en 2008 pour cette faute.

Cette première épreuve ne lui a pas donné la leçon. En juillet, le chasseur a abattu un lion de 13 ans qui avait la particularité d'avoir une crinière brune. L'animal est tombé sous ses balles après avoir été traqué pendant 40 heures sur les terres de sa propre réserve. Il l'a ensuite dépecé et décapité....

Rédaction web








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard