SOCIÉTÉ

Le stress au travail : phénomène en augmentation en Polynésie


Jeudi 28 Avril 2016 à 18:29 | Lu 2455 fois

ENTREPRISES - Le 28 avril est la journée mondiale de la sécurité au travail. Thème retenu cette année : le stress au travail. Pas de chiffres exacts pour le moment concernant la Polynésie mais le phénomène est en augmentation selon la direction du travail.


Le stress est une réaction d'adaptation du corps à des situations d'agression. En Polynésie, le problème du stress au travail est en hausse depuis une dizaine d'années. Selon Thierry Sicard, médecin du travail, entre 20 et 30 % des salariés polynésiens sont touchés par ce phénomène. Les femmes sont majoritaires : "on va plutôt parler d'état de stress. On va dire qu'on est en état de stress quand il survient un déséquilibre entre les contraintes, c'est-à-dire ce que l'on demande à un salarié de faire, et les astreintes, c'est-à-dire les possibilités du salarié de répondre à ces demandes", explique le docteur Thierry Sicard, médecin inspecteur du travail à la direction du Travail. 

Il existe 6 facteurs de risques psychosociaux générant du stress au travail :
- L'intensité et le temps de travail,
- les exigences émotionnelles,
- le manque d'autonomie,
 - les rapports sociaux au travail,
- les conflits de valeur
- et l'insécurité de la situation de travail.  

Pour faire comprendre ce phénomène émergent en Polynésie, la CPS a fait venir une spécialiste de métropole. Elle forme actuellement des employeurs et des représentants de salariés pour qu'ils puissent à leur tour mieux identifier les risques et les prévenir. "Les entreprises ont, à la fois l'obligation d'évaluer les risques psychosociaux pouvant générer du stress au travail, et également tout intérêt à le faire étant donné que c'est un enjeu de la performance dans l'entreprise. Des salariés qui sont bien dans leur travail, qui ont des conditions de travail adéquates, auront de meilleures facilités à travailler dans leur entreprise", explique Marie-Laure Maheury, contrôleur de sécurité à la caisse régionale d'assurance maladie. 

En Polynésie comme en métropole, toutes les catégories socioprofessionnelles sont touchées par le stress au travail. Au fenua, nous sommes un peu moins de 60 000 salariés. Le stress n'est pas reconnu comme une maladie professionnelle. 


 
(Reportage Sophie Guébel)

Thierry Sicard, médecin inspecteur du travail à la direction du Travail


Marie-Laure Hameury, contrôleur de sécurité à la caisse régionale d'assurance maladie









Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard