SOCIÉTÉ

Le rond-point du Pacifique va disparaître


Mardi 15 Septembre 2015 à 11:01 | Lu 845 fois

AMÉNAGEMENTS - Les autorités souhaitent améliorer la circulation et mettre en place une véritable zone piétonne sur le front de mer.


Albert Solia et Michel Buillard. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Albert Solia et Michel Buillard. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Le maire de Papeete, Michel Buillard, et le ministre de l'Aménagement, Albert Solia, ont présenté ce mardi les projets de travaux qui auront lieu sur le front de mer de Papeete. Point majeur : la suppression du rond-point de Pacifique. Les autorités souhaitent améliorer la circulation sur l'avenue Pomare. À la place du rond-point, des feux de circulation seront mis en place. 

Des espaces pour les piétons seront également aménagés. Le centre-ville de Papeete est aujourd’hui en partie congestionné par les véhicules, laissant une portion congrue aux piétons. Afin de faire de Papeete et du front de mer en particulier, un endroit agréable à la promenade, les autorités ont fait le choix de transformer la rive droite de cette avenue en rue piétonne. Les stationnements latéraux ainsi que la contre-allée latérale seront supprimés au profit d’une large allée piétonne bordée d’un espace vert séparatif de la circulation automobile. "Environ 60 à 70 places de parking vont être supprimées. Je ne parle pas des taxis : les taxis sont protégés, les bus sont protégés, et les arrêts minute pour les commerçants sont maintenus. par contre il y a plus de 3000 places de parking à Papeete et on sait que les gens n'utilisent pas la moitié en capacité parce que les gens se garent un peu n'importe où", explique le ministre Albert Solia. 
 
Ces travaux sont proposés à la programmation budgétaire 2016, après de conséquentes études paysagères et environnementales. Le financement sera assuré par le Pays, avec le concours financier de l’État, via les fonds du troisième instrument financier 2016. Coût global du projet : un peu plus de 1.2 milliard de Fcfp. 
​Les travaux devraient démarrer fin septembre. 
Rédaction Web (Interview : Maite Mai)

Albert Solia, ministre de l'Aménagement et de l'Urbanisme


Les futurs aménagements du front de mer










Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard