SOCIÉTÉ

Le restaurant du Belvédère rouvre le 26 décembre


Lundi 14 Décembre 2015 à 15:16 | Lu 4244 fois

PIRAE - Beaucoup attendaient avec impatience sa réouverture : le restaurant du Belvédère a fait peau neuve et accueillera de nouveau des clients à partir du 26 décembre.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
Cathie et Julien n'avaient pas prévu de se lancer dans la restauration. Au cours d'un tour du monde, le couple a posé ses valises en Polynésie... et ne l'a plus quittée. Tombés amoureux du Belvédère de Pirae, ils décident de racheter le restaurant et de le transformer. "Avec ma femme, on était partis dans la lignée des challenges en commençant ce tour du monde. Et quand on a trouvé ce restaurant, et c'est surtout la population qu'on a trouvée autour, on est vraiment tombés amoureux. On a mis deux semaines à se décider, et quand on met deux semaines à se décider pour un projet aussi gros et puis qu'on avait quand même bien les pieds sur terre, c'est que ça vaut le coup. La preuve : je pense qu'on y est arrivés", déclare Julien au micro de Tahiti Nui Télévision. 

Le couple souhaite conserver l'authenticité du lieu tout en apportant une touche de modernité. Le Belvédère restera un restaurant, mais pourra à l'avenir également accueillir des groupes de musique, des pièces de théâtre et pourquoi pas des cours de soutien scolaire. Car Cathie est avant tout professeur, d'histoire et géographie. "J'étais prof d'histoire-géo au collège en France dans la région lyonnaise. Très grand écart même si je n'ai pas arrêté mon métier parce que je ne voulais plus le faire, c'est venu comme ça dans le voyage. Et je garde ça en moi : le côté pédagogique, éducatif, et je souhaiterais vraiment continuer ça ici", explique Cathie. D'ici un an, elle prévoit d'accueillir des ados pour des cours d'histoire grâce au théâtre et de géographie au travers de la cuisine. 

En cuisine justement, le Belvédère accueille un chef qui a déjà fait ses preuves à Papeete, au restaurant La Corbeille d'eau : Christophe Delsaux. "Au Belvédère on va rester sur le concept des fondues savoyardes, tout ce qui peut être plats de fromage. On va garder les tartiflettes, tarti-chèvre, développer plus tard les fondues bourguignonnes. Et principalement, j'aimerais travailler les produits locaux. Je pense qu'on peut faire de la très bonne cuisine : semi-gastronomique ou non avec les produits du fenua tout en les accommodant à la méthode métropolitaine si on peut dire", explique le chef. Christophe aimerait également développer le brunch d'ici un an. 

Le restaurant du Belvédère a fermé en 2013. Il rouvrira officiellement le 26 décembre de cette année. Bon à savoir : les "capitaines de soirée" auront droit à des réductions...
 

Rédaction Web (Interviews : Laure Philiber / Esther Parau Cordette)

Cathie et Julien


Le Chef, Christophe Delsaux


Insolite : au restaurant du Belvédère, vous pourrez apprécier la vue... même aux toilettes.








Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 08:42 Une tortue verte albinos voit le jour à Tetiaroa

Vendredi 9 Décembre 2016 - 19:01 Le black tropical s'expose au Mayfly Market

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard