SOCIÉTÉ

Le navire-hôpital "Arche de Paix" en escale à Papeete


Mardi 20 Octobre 2015 à 17:36 | Lu 765 fois

SANTE - Le navire-hôpital "Arche de Paix" de la marine chinoise a fait escale à Papeete ce mardi. Le navire sera accessible aux visiteurs jusqu’à jeudi. Le consul de la république populaire de Chine explique qu'aucune consultation ne sera effectuée mais que des échanges culturels seront organisés.


L'"Arche de Paix" est une plate-forme maritime médicale construite en Chine et mise en service en décembre 2008. Le nom de sa mission est : "Harmonie 2015" et elle a déjà offert de l'aide et de l'assistance humanitaire dans 22 pays étrangers depuis sa construction.

Le navire-hôpital fait 178 mètres de long et 24 mètres de large. Il possède un héliport pour évacuer les malades. La superficie médicale est étalée sur 4 espaces. Et le navire dispose de 30 jours d'autonomie en vivre. Il parcourt le monde à l'appel des pays touchés par des catastrophes naturelles ou en guerre. A son bord, 300 passagers dont une quarantaine de médecins. Pour cette mission dans le Pacifique, il a 7 pays à visiter.

"Le personnel est équipé en fonction des différentes missions. Pour cette mission, on prodigue des services à la Barbade, Grenade, au Mexique et au Pérou ...  Il y a 18 sortes de services qui couvrent les maladies cliniques les plus communes", déclare Guan Baï Lin, le commandant de la mission Harmonie 2015.

Le navire vient de Brisbane en Australie. Le commandant de la mission Harmonie 2015, Guan Baï Lin explique que "la relation et l'amitié entre la Chine et la Polynésie française a une longue histoire derrière elle. L'objectif de notre visite est de promouvoir l'esprit de l'humanisme, de la fraternité et du dévouement. C'est aussi pour rependre l'amitié du peuple chinois qui aime la paix. Nous voulons construire un monde harmonieux et un océan harmonieux avec tout le monde."

Le personnel médical a soigné 90 000 personnes depuis 2008. Ce navire veut répandre la paix, l'amitié et l'amour. Au delà de ce message de paix, l'objectif de ce bateau reste les soins hospitaliers. Il met généralement au service de la population les divers services à bords du bateau. Le consul de la république populaire de Chine explique toute fois que ce ne sera pas le cas en Poynésie :  "Avant de venir, notre consulat a demandé l'avis du ministère de la Santé mais il nous a répondu par écrit que : selon les règles de la République française, si les médecins n'ont pas de permis ou ne sortent pas d'une université française alors ils ne peuvent pas traiter et soigner les malades... C'est dommage."

Des échanges culturels seront donc organisés lors des visites au lieu des consultations. Le bateau est ouvert au public polynésien depuis 14 heures ce mardi et  il sera aussi accessible aux visiteurs mercredi et jeudi toute la journée. 

 
Rédaction web (reportage de Tauhiti Tauni et Brandy Tevero)

Ling Long, Consul de la république populaire de Chine en Polynésie


Guan Baï Lin, Commandant de la mission Harmonie 2015


Jean-Christophe Bouissou, le ministre du Tourisme


Vidéo de présentation du navire








Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:47 200 athlètes marquisiens privés des jeux inter-iles

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard