FAITS DIVERS

Le maire de Rangiroa risque l'inéligibilité


Mardi 17 Février 2015 à 17:10 | Lu 266 fois

Justice. Teina Maraeura était devant le tribunal correctionnel ce mardi matin.


Le maire de Rangiroa, Teina Maraeura et son épouse comparaissaient ce mardi matin devant le tribunal correctionnel, dans une affaire de détournement de fonds public et prise illégale d’intérêt. 

​La justice reproche à Teina Maraeura d’avoir fait voter une délibération accordant un bail à son gendre. Il est aussi accusé d’avoir fait travailler 4 agents de la commune dans le magasin de sa femme. Ces employés percevaient un double salaire. "Je n'ai rien à me reprocher", a déclaré Teina Maraeura à la sortie du tribunal. Pour son avocat, il s'agit de "broutilles" : "ce sont les esprits chagrins de ceux qui ont perdu aux élections, qui ont dénoncé effectivement monsieur Maraeura, c'est tout". De plus, "la commune n'a jamais subi le moindre préjudice dans cette affaire", plaide Me James Lau. 

Le procureur a requis contre le maire de Rangiroa un an d’inéligibilité, jusqu’à 4 mois de prison avec sursis et 400 000 Fcfp d’amende pour son épouse. Délibération le 17 mars. 






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:49 12 ans de prison pour le père incestueux

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard