SOCIÉTÉ

Le laboratoire de cosmétologie réduit son empreinte carbone


Mercredi 21 Mai 2014 à 15:29 | Lu 134 fois

ENVIRONNEMENT. Les fleurs retournent à la terre.


Le laboratoire de cosmétologie du Pacifique Sud situé à Papara adopte une démarche écologique. Cela fait près d'un an qu’il cherche toutes les solutions possibles pour travailler en respectant l’environnement. Il réalise notamment son propre composte.
Les matières premières concernées par le compostage sont les fleurs de tiare Tahiti, le tourteau de Tamanu, et toutes plantes issues de macération cosmétique. Le compostage dure environ huit mois. Pour en savoir plus, regardez ce reportage de TNTV.







Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Février 2017 - 15:11 Mario Banner nommé patron de la DSP

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard