SOCIÉTÉ

Le haut débit dans les îles est prévu pour 2018 !


Lundi 22 Août 2016 à 18:55 | Lu 2635 fois

INTERNET - L'OPT prévoit la mise en route, fin 2018, d'un câble sous-marin qui offrirait l'internet à haut débit à 20 îles des Tuamotu et des Marquises.


C'est une nouvelle qui devrait soulager les habitants des archipels des Tuamotu et des Marquises, nombreux à se plaindre de la piètre qualité de leur connexion internet
 
L'OPT va installer un câble domestique sous-marins à haut débit pour pallier à la fracture numérique de ces îles éloignées. Le projet initié en janvier est entré, lundi, dans sa seconde phase.
 
Le câble partirait de Hitiaa, dans des locaux situés sur un terrain que l'OPT possède, face à la mairie. De là, 2740 kilomètres de câble seront déployés vers une vingtaine d'îles et atolls, deux aux Marquises, Nuku Hiva et Ua pau, le reste aux Tuamotu.
 
"Evidement on ne peut pas raccorder toutes les îles, ce n'est pas raisonnable." explique le chargé de projet, Thierry Hars. "Mais ce projet-là va permettre de raccorder à très haut débit une vingtaine d'îles"
 
Ce câble devrait, par ailleurs, permettre à l'ensemble des habitants de ces deux archipels de bénéficier d'une meilleure connexion, puisqu'il occasionnera un désengorgement de l'usage des satellites.
 
La première phase de l'installation du câble, soit le choix des points d'atterrages et des stations terminales du câble, a été réalisée par OPT en début d'année.
 
Pour la deuxième phase, qui porte notamment sur les conditions de réalisation, un appel d'offre a été lancé ce lundi pour trouver une entreprise à même de réaliser un scannage du fond à 300 mètres de profondeur.
 
Cette étude sera achevée fin 2017. Ensuite, il ne restera qu'à mettre en place le câble, pour une mise en service prévue le 23 novembre 2018.
 
Notons que dans ces archipels, l'OPT réalise un chiffre d’affaires de 150 millions par an. Bien loin des 6.5 milliards de financement estimé pour la pose de ce second câble domestique, qui n'a d'autres visées que de réduire la fracture numérique entre Tahiti et les habitants des îles. Une partie des études sera financée avec le soutien de l'Etat via le Pays, pour un montant encore inconnu.
 
Par ailleurs, l'OPT envisage d'ici l'an prochain d' "upgrader" le câble domestique déjà existant aux Raromatai, ses capacités vont donc être augmentées.
 
Rédaction web

 







Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 14:43 La Reine des Neiges truste les rayons

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard