POLITIQUE

Le haut-commissaire en visite à Hao et aux Gambier


Vendredi 30 Juin 2017 à 14:32 | Lu 2209 fois

C'est la première fois que René Bidal se rendait dans ces îles.


Sur le chantier de déconstruction à Hao. (Photo HC.)
Sur le chantier de déconstruction à Hao. (Photo HC.)
René Bidal, accompagné de l’administrateur et d’une délégation de six personnes, s’est rendu lundi et mardi, pour la première fois, à Hao puis à Mangareva.

Accueilli par Théodore Tuahine, maire de Hao et les habitants de l’atoll, René Bidal s’est d'abord rendu à l’antenne locale de l’ADIE (association pour le droit à l’initiative économique) pour suivre une présentation des actions de l’association, dans la commune, pour faciliter la création de micro-entreprises. Le haussaire a également fait le point avec la cheffe de circonscription et le maire sur le plan de développement économique de la commune initié depuis le début de l’année, sous l’égide d’un comité technique dédié ; le projet d’une coopérative maraichère et le plan d’amélioration de l’habitat ont été alors évoqués. Théodore Tuahine a présenté deux autres projets qui portent sur la réhabilitation de la salle omnisport et l’aménagement du centre du village, actions soutenues par l’Etat et le Pays.
 
Le haussaire a visité ensuite les chantiers de déconstruction placés sous la responsabilité de l’Amiral COMSUP dans le cadre de la réhabilitation de l’atoll sur laquelle l’Etat s’est engagé.
 
La délégation du haussaire a  ensuite été accueillies par Vai Gooding, maire des îles Gambier et la population de Rikitea, Vai Gooding a présenté l’important projet de reconstruction de l’école qui débutera dès le mois de septembre. Financé par le FIP 2017, il offrira aux élèves de sept classes qui, à l’heure actuelle, occupent des locaux vétustes et peu adaptés, des bâtiments neufs fonctionnels et aux normes d’hygiène et de sécurité. Le coût total de ce projet s’élève à près de 223,2 millions de Fcfp financé à plus de 95% par le FIP.
 
Le maire et les élus ont ensuite exposé au représentant de l’Etat leurs projets de création d’une marina, d’extension des locaux de la mairie et d’aménagement des sites historiques de la commune qui serviront de point d’ancrage au développement touristique où se trouvent le couvent, la cathédrale et la Tour du roi.
 
Rédaction web avec communiqué








Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Novembre 2017 - 11:03 Les maires polynésiens veulent se faire entendre

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017