SPORT

Le futsal, discipline peu coûteuse et dynamique


Samedi 2 Avril 2016 à 10:55 | Lu 549 fois

QUESTION DE LA SEMAINE - Le Festival des îles se termine ce samedi. De nombreuses équipes étaient inscrites en futsal. 163 matchs étaient prévus en futsal homme et 158 en futsal femme. C'est une discipline qui monte. Pourquoi a-t-elle autant de succès en Polynésie ? Tahiti Nui Télévision a recueilli vos avis cette semaine.


Crédit : FTF
Crédit : FTF
63 matchs étaient prévus en futsal homme et 158 en futsal femme pour ce Festival des îles 2016. Le futsal est la discipline qui monte en Polynésie. Mais pourquoi ? Dans la rue comme sur le web, la population évoque l'aspect dynamique du futsal. "Il y a plus d'action dans le futsal, c'est plus rapide", déclare un homme au micro de Tahiti Nui Télévision. Une partie de futsal dure en effet moins longtemps qu'une partie de football, 2 fois 20 minutes, ce qui rend les matchs très dynamiques. Il y a également moins de joueurs par équipes, 5 en comptant le gardien. 

Mais l'aspect important, c'est celui du coût. "On n'a pas besoin d'énormément d'argent, les tenues sont libres, et surtout on a des plateaux de futsal partout en Polynésie", explique un passant interrogé. Il faudra compter 4500 Fcfp environ pour une tenue de football. En revanche, en futsal, le maillot n'est pas obligatoire. 
Cette discipline peut également se pratiquer partout, dans la rue, dans une salle omnisports, sur un parking... Il suffit d'une surface plane, comme le souligne notre journaliste sportif Davidson Bennett. Ce qui séduit les habitants des îles. Les dimensions d'un terrain de futsal sont de 40m X 20m

Le futsal est né en Uruguay en 1930 et est devenu une discipline de la Fédération internationale de football association (Fifa) en 1989. Son crédo : le respect. 

​Le futsal n'est pratiqué en Polynésie que depuis 2006. Il y a été intégré pour des raisons sportives mais également sociales. Ce sport avait pour but d'attirer les jeunes et de les sortir de situations parfois délicates : drogue, alcool. Le nombre d'inscrits en fédération a rapidement augmenté en Polynésie. Nous sommes aujourd'hui à plus de 4000 pratiquants recensés. 
 
Rédaction Web

 

Le micro-trottoir et l'analyse de Davidson Bennett


Les réponses des internautes








Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:41 "Aimez" votre affiche préférée

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard